Le Béninois Libéré
Image default
Culture

60ème Biennale internationale d’art de Venise en Italie : Le Bénin déterminé à être l’une des attractions

(Un pavillon béninois sera ouvert pour une première)

En sa session du 13 mars 2024, le Conseil des Ministres a approuvé la participation du Bénin à la 60ème Biennale internationale d’art de Venise en Italie. Ainsi, du 20 avril au 24 novembre 2024, le Bénin va participer à cette édition de la Biennale internationale d’art de Venise en Italie où  sera ouvert pour une première fois, un pavillon béninois qui va permettre aux artistes béninois de plonger les participants dans la riche histoire et la sociologie  du Bénin.

Dans ce cadre, le ministère du tourisme des arts et de la Culture a organisé ce jeudi 21 mars 2024 une conférence de presse sur le Pavillon du Benin qui sera ouvert afin d’expliquer les tenants et aboutissants de la participation du Bénin à ce grand rendez-vous de donner et de recevoir.

Dans ces propos introductifs, le ministre Jean-Michel Abimbola a justifié la participation du Bénin à la Biennale de Venise qui représente l’une des vitrines les attractives de la création contemporaine. Pour lui, cette participation est motivée par la politique culturelle mise en place par le Gouvernement depuis 2016, et qui vise à faire de la culture le deuxième pilier de développement du pays, après l’agriculture.

Selon le ministre du tourisme des arts et de la culture, cette histoire a été surtout marquée par la figure de l’Amazone. Ainsi, la femme est considérée comme un être doté d’un pouvoir spirituel qui joue un rôle majeur dans la transmission de valeurs fondamentales. C’est la raison pour laquelle ce Pavillon du Bénin a été intitulé : « Everything Precious is Fragile » qui signifie en français (Tout ce qui est précieux est fragile). Le Choix du nom en anglais, dans les explications du ministre, vise à permettre une ouverture à tout le monde entier. Ce pavillon va présenter le féminisme africain et singulièrement béninois, à travers les thématiques de la spiritualité, du vodun, de l’amazone et de la Traite négrière.

Le Pavillon du Bénin sera étendu sur une superficie de 320m2 et va se situer à l’Artiglierie, dans l’Arsenale.

Conformément au programme dévoilé par le ministre, la préouverture est pour les 17, 18 et 19 avril 2024, suivie du vernissage, 18 avril 2024.  Du samedi 20 avril au dimanche 24 novembre 2024 aura lieu la cérémonie officielle du Pavillon béninois. Après cette étape, le Pavillon  du Bénin sera ouvert au public du mardi au dimanche de 10h00 à 18h00.  Tous les lundis à savoir du lundi 22 avril et lundi 18 novembre 2024 sont réservés à l’ouverture exceptionnelle aux personnalités.

Le ministre le Bénin a choisi de prendre part à cette 60ème Biennale internationale d’art de Venise en Italie dans le but de mettre non seulement sur les artistes béninois mais aussi profiter pour passer un message à l’humanité, une contribution à l’universel. « Le monde découvrira ce message au dévoilement des gestes artistiques », a déclaré le ministre.

Il a saisi cette occasion pour évoquer quelques étapes de ce parcours qui dénote d’une politique culturelle bien structurée et ambitieuse du gouvernement depuis 2026 à travers à travers l’Agence du développement des arts et de la culture.

A cet événement, le présente 04 artistes plasticiens à savoir Chloé Quenum, Moufouli Bello, Ishola Akpo, Romuald Hazoumè. Leur choix a été effectué par un comité curatorial mis en place qui s’est basé sur plusieurs critères qui justifient la qualité des artistes à savoir le concept curatorial, les thèmes et les médiums.

Ce serait une occasion pour le Bénin de valoriser l’art contemporain béninois pour son rayonnement à l’international, de faire du Bénin, une porte d’entrée en Afrique pour les collectionneurs et les professionnels du monde de l’art et de renforcer l’attractivité de l’art béninois et par extension la mobilisation des  investisseurs et des professionnels autour de la chaîne des valeurs de l’économie artistique au Bénin.

Vignon Justin ADANDE

Articles Similaires

Lewis Howard Latimer, l’ingénieur afro-américain qui a perfectionné l’ampoule d’Edison

Akkilou YACOUBOU

Pour ces fêtes de fin d’année : L’artiste Béninoise FIFA prépare un nouveau single

Arnaud KOUMONDJI

A la découverte de la faune sous les sonorités de l’artiste Blaaz : 3000 étudiants de Hecm à Agoualand

Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR