Le Béninois Libéré
Image default
Société

6ème Édition des Journées Béninoises de l’Évaluation : Abt dévoile les ambitions du gouvernement pour le renforcement des SNE

Le ministre d’Etat chargé du développement et de la coordination de l’action gouvernementale, Abdoulaye BIO TCHANE a procédé à l’ouverture des activités de la sixième édition des Journées Béninoises de l’évaluation reportée depuis 2020 en raison de la pandémie du COVID-19.

Cette cérémonie organisée par la direction générale de l’évaluation et de l’observatoire du changement social, s’est déroulée ce mercredi 04 octobre 2023 à l’Hôtel Golden Tulip de Cotonou en présence d’une forte délégation gouvernementale, des partenaires techniques et financiers, des organisations de la société civile, du secteur privé, des chercheurs et des universitaires, ainsi que des délégués de plusieurs pays invités et d’organisations internationales.

L’objectif de ces journées est d’examiner les enjeux et défis de l’évaluation des politiques publiques à différents niveaux de l’administration. Pour cette 6eme édition, le thème retenu est : »Le numérique au service du renforcement des systèmes nationaux d’évaluation ». Il sera décliné en des sujets qui vont permettre aux participants d’explorer les meilleures pratiques pour promouvoir l’évaluation à l’ère du numérique ; de partager les expériences sur l’utilisation des TIC dans l’évaluation d’impact en Afrique et d’identifier les rôles et actions des acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux dans la promotion du numérique pour l’élaboration de politiques basées sur des données probantes.
Dans son discours, Abdoulaye GOUNOU, directeur général de l’évaluation et de l’observatoire du changement social, a salué cet engagement du gouvernement béninois qui consiste à promouvoir une culture de l’évaluation au sein de l’administration publique pour améliorer les conditions de vie de ses citoyens au vu de son impact sur la société. « Au Bénin, la volonté du Chef d’Etat est d’ancrer dans l’administration publique une véritable culture évaluative pour renforcer la gestion axée sur les résultats, la redevabilité à tous les niveaux de la vie publique et améliorer l’efficacité de l’action publique» a-t-il fait savoir.


Très heureux et honorés, les partenaires techniques et financiers à travers leur représentant Aoule Mohamed Bachir ont exprimé leur joie d’avoir été associés dès le début de ce processus à la mise en place de spécialisation de la fonction évaluative au sein de l’administration publique au Bénin et dans d’autres pays d’Afrique. Ils ont apprécié également le fait que le Bénin à renouveler ces journées béninoises de l’évaluation


Dans son allocution d’ouverture, le Ministre d’Etat chargé du développement et de la coordination de l’action gouvernementale Abdoulaye Bio Tchané est revenu sur la pertinence du thème de cette 6ème édition de ces journées béninoises de l’évaluation. « L’organisation des journées béninoises de l’évaluation dans un tel contexte permettra d’échanger avec la communauté nationale et internationale sur les défis de la prise en charge des ODD dans la planification et l’évaluation » A-t-il affirmé. Selon le Ministre d’Etat, utiliser l’évaluation, c’est en même temps qu’on voit la performance à l’action de la capitalisation d’une information pertinente sur les politiques, la participation citoyenne à l’amélioration des interventions publiques. C’est ce qui justifie l’organisation de cette 6e édition des Journées Béninoises de l’évaluation pour apprécier l’évolution de l’évaluation au Bénin et à l’international.
Au regard des potentialités que revêt le numérique pour la dynamisation de la fonction évaluative au sein des organisations étatique et paraétatique, le ministre d’Etat Bio Tchané a souligné qu’une loi a été transmise à l’assemblée nationale pour permettre d’évaluer des politiques publiques à différents niveaux de l’administration.


Il faut signaler que des communications ont été animées sur la thématique de cette édition. Démarrés ce mercredi 04 octobre, les travaux de ces journées vont prendre fin le vendredi 06 octobre prochain.

Vignon Justin ADANDE

Articles Similaires

KENYA:UNE FEMME VIERGE À 123 ANS

Arnaud KOUMONDJI

Bénin : Mise en garde du ministre Adambi aux occupants illégaux des terrains traversés par le projet pipeline Bénin-Niger

Arnaud KOUMONDJI

Drame à Abomey-calavi : Un journaliste ôte la vie à sa mère

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR