Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Actualité politique : La réaction de Rachidi Gbadamassi par rapport à la supposée intervention militaire du Bénin au Niger

La supposée intervention militaire au Niger par l’armée béninoise suscite assez de réactions au sein de l’opinion publique.

C’est dans cet optique que l’honorable Rachidi Gbadamassi a tenu une conférence de presse à la salle de conférence de l’hôtel Kobourou City en présence des têtes couronnées, des militants du parti Bloc Républicain ainsi que des femmes amazones de la ville de Parakou.

Cette conférence de presse vise à éclairer les populations et mettre en garde les initiateurs d’une quelconque marche annoncée par le parti politique Les Démocrates ce jour à Parakou.

Voici ci-dessous l’intégralité de son discours.

CONFERENCE DE PRESSE DE L’HONORABLE RACHIDI GBADAMASSI AU SUJET DE LA MARCHE ANNONCÉE DU PARTI LES DÉMOCRATES A PARAKOU AU SUJET DE LA CRISE AU NIGER.

Mesdames et Messieurs les journalistes.
Chers amis des médias. Je vous remercie de votre présence à cette conférence de presse.
Je vous ai invité ce matin du samedi 16 septembre 2023, pour qu’à travers vos différents canaux de diffusion de l’information, vous puissiez aider les braves populations de Parakou, à ne pas tomber dans le piège, d’une vaste entreprise de manipulation sur fond d’intoxications et de mensonges politiques, portée par le parti les Démocrates ici à Parakou.

Chers amis. Comme moi, vous avez sûrement appris que le parti les Démocrates projette d’organiser ce jour, une marche contre un hypothétique et imaginaire projet d’attaque militaire du pays frère du Niger par le Bénin , et qui serait une décision du Président de la République, Son Excellence Patrice.
Quelle ignorance ! Quelle inculture ! Je dirai Quelle honte !
A travers vos médias, je tiens à dire aux populations de Parakou, qu’il s’agit là, si cette marche était effective avec cet objectif, de l’initiative politique la plus comique, la plus cynique, la plus inintelligente, la plus anti patriotique et probablement la plus honteuse de toute notre histoire politique contemporaine.

Je le dis et je le réaffirme. Si cette marche venait à être effective sur ce mensonge, elle décrocherait la palme d’or de l’initiative politique la plus mal inspirée du monde.
Mes chers amis, depuis le 26 juillet 2023 que des militaires putschistes ont renversé le Président démocratiquement élu du Niger , et la fermeté du ton de la CEDEAO sur la crise politique qui en est découlee, beaucoup d’opposants politiques au chef de l’ État Patrice Talon, et surtout des responsables du parti les Démocrates, ont répandu dans l’opinion publique la très fausse idée, que Le Bénin aura déclaré la guerre au Niger et sera sur le point d’attaquer ce peuple frère et ami. Il n’ en est rien et j’ ai eu l’occasion de le démontrer. Pousser le bouchon très loin en sortant du cadre d’une communication politique médiatique d’intoxication massive observée jusque là, pour faire de la fausse nouvelle un sujet d’animation de la vie politique à travers une marche, est le symptôme le plus sauvage d’un cancer politique en phase terminale, dont souffre le parti politique qui s’illustre dans ce genre d’agissement anti-républicain.

En politique, tout ce que l’on obtient par le mensonge a une durée de vie éphémère.
Il n’existe ni aucun projet, ni aucune décision d’ attaque armée du Niger par le Bénin.

Une intervention militaire au Niger pour déloger les putschistes usurpateurs du pouvoir d’ État au Niger n’est que la dernière option dont la CEDEAO a évoqué l’éventualité après l’épuisement de toutes les options diplomatiques et politiques. Il n’ a jamais été question d’une guerre Bénin Niger. La solidarité exprimée et affichée par le chef de l’ État , son Excellence Patrice TALON sur toutes les positions de la CEDEAO sur la situation au Niger, prouve tout simplement que le Président Patrice est un homme d’ Etat responsable, crédible, respectueux des engagements sous régionaux et internationaux auxquels notre pays a souscrits et des conventions dont il est signataire.
Je voudrais dire aux organisateurs de la marche dont nous avons eu échos, que leur initiative est sans objet, sans référence, et n’est basée que sur du mensonge politique et de la délation irresponsable.

Les populations de Parakou sont matures et ne seront manipulées que lorsqu’elles n’ont pas la vraie information.
Talon veut attaquer le Niger, Talon veut faire la guerre au Niger, ce sont des fake news distillées dans l’opinion par un parti politique en mal d’initiation, en panne d’inspiration.
Si depuis la fin des élections législatives, ils ne savent pas quoi faire pour animer la vie politique à Parakou et exister politiquement dans la 8e circonscription électorale malgré le fait qu’ils aient des députés, qu’ils viennent à mon école. Je peux encore leur donner des idées. Ce à quoi ils s’accrochent n’existe pas.
Je voudrais aussi mettre en garde les initiateurs de cette marche mal pensée qu’en politique, tout ne peut faire objet de récupération politique.

Je voudrais qu’ils sachent qu’en politique, tout n’est pas récupérable car s’ils font de la récupération politique avec tous les sujets et toutes les situations sans discernement, ils vont se faire brûler les doigts.
Je demande aux populations d’être sereines, calmes car il n’ y aura jamais une guerre entre le Bénin et le Niger. Je leur demande de prier pour le Niger pour que le pays sorte de la situation éprouvante que son peuple traverse du fait de la prise de pouvoir par les armes et des sanctions qui s’en sont suivies.
Cette sortie médiatique que je fais en raison de l’urgence de mettre fin à l’intoxication et à la manipulation, n’est pas encore ma rentrée politique. Je viens. Je viens tranquillement et sereinement car moi, Rachidi GBADAMASSI, je ne suis plus au niveau Homme Politique, je suis au Degré Visionnaire politique, et donc on peut laisser les enfants s’amuser dans la cour de récréation pour un peu de temps encore.

Vive les peuples du Niger et du Bénin
Que Dieu bénisse le Bénin et le Niger .
Je vous remercie.

Articles Similaires

Congrès extraordinaire en janvier à Dassa : Moele-Bénin se réunit les 22 et 23

Akkilou YACOUBOU

UP Le Renouveau : La composition intégrale du Bureau politique

Akkilou YACOUBOU

Acharnement idiot, puéril et bêtement méchant, de certains contre les patriotes qui ont accepté de faire la paix avec Talon : Le Bénin meurt du cœur noir de ses enfants

Aboubakar TAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR