Le Béninois Libéré
Image default
Société

Athlétisme : Nobila Assurance célèbre Noélie Yarigo et 10 athlètes béninoises

« La persévérance gagne le succès », disait l’écrivain canadien Michel Dupuy. Et après l’effort, c’est le réconfort, dit-on. Conscient de cela, le Groupe Nobila Assurance a organisé une conférence de presse pour célébrer l’athlète Noélie YARIGO, récemment médaillée de Bronze aux Championnats du Monde d’Athlétisme en salle à Glasgow en Écosse et 10 autres athlètes béninoises après leurs différents sacres aux championnats d’athlétisme. Cette conférence qui a été suivie d’une cérémonie de remise des distinctions aux valeureuses Amazones, a eu lieu ce mercredi 20 mars 2024 à l’hôtel Nobila.

Dans son mot de bienvenue, le Directeur Général de Nobila Assurance, André Apélété Azibli, a déclaré que la célébration de Noélie Yarigo et de ses consœurs de l’équipe nationale, s’inscrit dans la vision de participer à l’élévation du drapeau national béninois sur le plan mondial. Il n’a pas manqué de remercier l’athlète Noélie Yarigo, actuelle ambassadrice de Nobila Assurance et les 10 autres athlètes béninoises pour leur détermination avant de les inviter à maintenir le cap pour révéler le Bénin à travers le monde par le sport.

Après avoir félicité le gouvernement, le peuple béninois et Nobila Assurance pour leurs soutien et encouragements, l’athlète Noélie Yarigo, actuelle ambassadrice de Nobila Assurance, a rassuré le peuple béninois, de son souhait à toujours continuer à représenter le Bénin, malgré ses 38 ans. « Cette médaille vient sauter un verrou qui datait depuis longtemps. Je pense qu’elle vient de me rajeunir et je ne suis pas prête à m’arrêter là… L’âge n’est qu’un concept ». A-t-elle ainsi martelé.

Après son allocution empreinte de remerciements, la récente médaillée de bronze béninoise, s’est prêtée à l’exercice de répondre aux questions des journalistes présents à cet événement. À la question de savoir les coulisses de ses performances qui lui ont valu la place de 3ème à ces mondiaux, la Guéparde de la Pendjari confie : « il y a toute une équipe derrière moi, ma fédération, mon coach qui travaillent dans l’ombre… Je m’entraîne deux fois par jour, du lundi au dimanche. Je n’ai pas de jours de repos. Je vais souvent en latitude pour pouvoir m’adapter à la difficulté, parce que quand on va en latitude, c’est plus difficile, mais quand on redescend, c’est beaucoup plus facile ».

Présent à ce rendez-vous, le président de la Fédération béninoise de l’athlétisme, Viérin Degon, a rendu hommage à Noélie Yarigo, aux initiateurs de cette grandiose cérémonie, et à toutes les athlètes qui chaque jour, malgré les difficultés, ne cessent de s’investir à fond, pour porter haut le flambeau national.
Ensuite, le président Viérin Degon a rappelé que « c’est pour première fois que cela (une femme arrive en 3ème position et décroche ainsi la Médaille de Bronze aux 800 m aux Championnats du Monde d’Athlétisme, ndlr) se passe au Bénin ».


Malgré l’âge de la Guéparde de la Pendjari, le président Viérin Degon continue toujours de croire en l’athlète Yarigo. C’est pour cela, il affirme que « Le vin, lorsque ça date de longtemps, il est consommable. J’ai lu dans beaucoup d’écrits que notre championne (Noélie Yarigo, ndlr) est âgée, mais nous venons de constater ensemble que même âgée, vous pouvez faire beaucoup de choses et que l’âge n’est pas une condition pour ne pas faire la performance ». Il invite ainsi les plus jeunes à emboîter les pas de Noélie, afin qu’à l’avenir, le Bénin puisse aussi les célébrer plus que ça.

À cette cérémonie où la Guéparde de la Pendjari a été honorée, 10 autres athlètes béninoises comme Odile Ahouanwanou actuellement au Ghana pour les Jeux Africains, Odette Sawekoua et Brigitte Tchédé, ont été primées par le Groupe Nobila. Chacune d’elles a reçu des mains de Nobila Assurance Airport, des cadeaux, tels que des enveloppes financières et des assurances santé d’une valeur de 2 millions.

Il faut rappeler qu’avant d’être primée par Nobila Assurance, Noélie Yarigo avait été déjà récompensée par le ministère des sports avec un chèque de 15 millions de francs CFA, juste après son retour sur le sol béninois le mardi 19 mars. Parmi les cadeaux de la spécialiste de 800 mètres, on peut noter une assurance santé de 2 millions et une semaine de Détente en pension complète…

François d’Assise BATCHOLA (Stag)

Articles Similaires

Zone Industrielle de Glo-Djigbé : La 1ère Unité Intégrée de Textile lancée dans quelques jours

Vignon Justin ADANDE

Bénin : Un lien pour consulter leur fiche de paie

Akkilou YACOUBOU

Supposée escroquerie de Kgb de 350 millions de francs CFA : VOILÀ CE QU’IL EN EST

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR