Le Béninois Libéré
Image default
Société

Bénin : La recette Talon pour tuer la peste  »Gayman »

Pour le compte de la rentrée académique 2023-2024, vingt (20) établissements d’enseignement secondaire à raison de dix (10) en milieu urbain et dix (10) en milieu rural et périurbain, répartis dans les douze départements du pays, bénéficieront de l’implémentation de la phase pilote de l’initiative des « classes socioéducatives » dans les classes de sixième .

Autrement dit, les apprenants en classe de sixième vont bénéficier des cours d’éducation familiale et sociale dans plusieurs domaines de la vie tels que le leadership, l’estime et l’affirmation de soi, la santé sexuelle et reproductive, la protection de l’environnement (les éco-réflexes).
Ces cours intègrent également des thématiques comme le comportement citoyen, le civisme, l’esprit patriotique, la prévention de certains fléaux sociaux telles que les dérives comportementales, la cybercriminalité, etc.
C’est en conseil des ministres de ce mercredi 20 septembre 2023 que le gouvernement a donné son quitus pour l’implémentation de la phase pilote des classes socioéducatives dans 20 collèges d’enseignement général (Ceg).
Ainsi, cette décision va non seulement permettre de réaliser de l’un des objectifs du Plan national de développement sur la période 2018-2025 visant l’avènement d’un capital humain sain, qualifié et compétitif mais aussi permet au système éducatif de maintenir les créneaux horaires actuels et de bénéficier de l’expertise des enseignants desdites matières.
C’est également une manière pour le gouvernement d’enseigner les bonnes manières aux jeunes générations à travers des thématiques sur le comportement citoyen, le civisme, l’esprit patriotique, la prévention de certains fléaux sociaux telles que les dérives comportementales, la cybercriminalité, etc.
Selon le conseil des ministres, « la mise en œuvre de la présente initiative a pour finalité de développer et d’entretenir chez les jeunes, les vertus qui les éloignent des vices. » Les cours qui seront dispensés vont aborder plusieurs thématiques ayant rapport avec le travail, qui sont entre autres le management, la prise de décision, la gestion du temps, la gestion du stress, la promotion des valeurs éthiques, la construction d’un plan de vie.
Le conseil précise que les classes seront infusées dans les situations d’apprentissage de quatre matières que sont le français, les sciences de la vie et de la terre, l’histoire et la géographie ainsi que l’éducation physique et sportive.


Vignon Justin ADANDE

Articles Similaires

Validation du nouveau code électoral au Bénin : L’église catholique annonce des journées de réflexion

Vignon Justin ADANDE

Bénin : Les clarifications du gouvernement par rapport à la fausse alerte Covid

Vignon Justin ADANDE

Pour surenchère : Un dépôt de ciment fermé à Gbégamey

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR