Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Bénin: L’ancien ministre des affaires étrangères Aurélien Agbénonci critique la réaction de son ancien Patron Patrice Talon

Remercié le 23 mai 2023, l’ancien ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Aurélien Agbénonci s’exprime sur les raisons de son départ du gouvernement béninois au cours de son intervention sur RFI ce jeudi 09 mai 2024.

 « J’ai servi le gouvernement de la République. Le moment était peut-être venu de passer à autre chose. Je suis passé à autre chose. » »A-t-il déclaré à la question de savoir s’il avait démissionné ou avait été licencié.

Face à la curiosité du journaliste de RFI de savoir s’il aurait aimé continuer sa mission au sein du gouvernement, Aurélien Agbénonci a répondu avec: « Je suis passé à autre chose. Il faut savoir tourner la page. Et les pages ont été tournées. »

L’ancien Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération, Aurelien Agbénonci, s’est également  exprimé sur la décision de ne pas embarquer le pétrole nigérien à Sèmè. Il a souligné que cette mesure renforce les tensions entre les deux pays frères, alors qu’il pensait que les efforts étaient dirigés vers l’apaisement et la sérénité. Agbenonci a insisté sur l’importance du projet de Pipeline et a proposé la désignation urgente d’un médiateur pour résoudre cette situation.

Toujours, sur RFI, il  a critiqué la décision de la CEDEAO d’imposer des sanctions au Niger après le coup d’État militaire de juillet 2023.

Rappelons que L’ex-ministre travaille désormais auprès du Forum de Crans-Montana, dont il est le conseiller Afrique.

Comme lui plusieurs ministres ont démissionné du gouvernement béninois.

Fallone CHABI-BONI

Articles Similaires

Déboulonnage du symbole de la Fcbe à la devanture de son domicile privé à Parakou : Boni Yayi ferme définitivement la page Cauri

Akkilou YACOUBOU

Législatives 2023/5ème circonscription électorale : Ouidah sous le charme de Moele-Bénin

Akkilou YACOUBOU

Présente à la finale du tournoi organisé par le jeune leader Amos Langanfin à Za-Kpota : Faridath Naro Assouma, un symbole de l’unité de la jeunesse républicaine

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR