Le Béninois Libéré
Image default
Société

Bénin : Le gouvernement prend une initiative très panafricaniste pour les Afro-descendants

Le Conseil des Ministres s’est réuni le mercredi 08 mai 2024, sous la présidence du Chef de l’État, Patrice TALON. Lors de ce rendez-vous hebdomadaire, le gouvernement a pris l’initiative de transmettre à l’Assemblée nationale le projet de loi relatif à la reconnaissance de la nationalité béninoise aux Afro-descendants pour examen et vote.

En effet, la décision a été prise car la traite négrière a laissé des cicatrices profondes sur les sociétés africaines en général, et sur les descendants des personnes déportées et esclavagisées en particulier. Malgré les discours et les symboles, les descendants africains disputent leurs liens avec l’Afrique, leur identité renforcée et la reconnaissance de leur contribution au renouveau du continent.

Ainsi, pour faire la part des choses, le gouvernement béninois estime que les pays africains peuvent résoudre la question de l’identité en offrant leur patrimoine social aux Afro-descendants de manière plus globale. Pour lui, il est important d’assumer cette approche et de trouver des solutions juridiques pour accorder la nationalité béninoise à ceux qui le demandent. C’est dans cet ordre d’idée que ce projet de loi présenté à l’Assemblée nationale a été initié. Il a pour objectif de définir les conditions permettant aux Afro-descendants d’acquérir la nationalité béninoise par reconnaissance. Il renforce également la politique panafricaniste promue par le Gouvernement depuis 2016 en abolissant les visas pour tous les ressortissants africains.

Pour rappel, cette décision démontre une réelle volonté d’intégration africaine. Donc, les ministres impliqués doivent désormais s’assurer du suivi de la procédure législative liée à cette mesure.

Jean De Dieu TRINNOU

Articles Similaires

Bénin : La Lnb alerte sur une nouvelle arnaque des cybercriminels

Akkilou YACOUBOU

Bénin : Le site de dépistage et de vaccination des voyageurs délocalisé

Akkilou YACOUBOU

Énergie : Une autre alternative pour réduire l’empreinte carbone

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR