Le Béninois Libéré
Image default
Economie

Bénin : Le projet de budget général de l’Etat, gestion 2024 transmis à l’Assemblée nationale pour étude et adoption

(un accroissement de 5,5% sur les 3.033,337 milliards de FCFA de la loi de finances, gestion 2023)


Le gouvernement, en conseil extraordinaire des ministres de ce mardi 26 septembre 2023, a autorisé la transmission à l’Assemblée nationale, pour examen et vote, du projet de budget général de l’Etat, gestion 2024.
Selon le conseil, « le projet de loi de finances pour la gestion 2024 s’équilibre en ressources et en charges à 3.199,274 milliards de FCFA contre 3.033,337 milliards de FCFA de la loi de finances, gestion 2023, soit un accroissement de 5,5%. »

Mieux, il ajoute qu’il prévoit « un taux de croissance du PIB de 6,5% en 2024 contre 6,1% attendu à fin décembre 2023, un déficit budgétaire qui s’établirait à 3,7% du PIB contre 4,3% projeté pour la fin de l’année 2023, un taux d’inflation maîtrisé et un niveau d’allocation de ressources aux actions à sensibilité sociale qui atteindrait 41,9% du budget général. »

Elaboré sur la base des orientations économiques, ce projet de budget vise à accélérer la transformation structurelle de l’économie et à opérer concomitamment, une meilleure répartition des fruits de la croissance. Mieux, il va permettre de poursuivre les réformes fiscales et non fiscales centrées sur l’élargissement de l’assiette fiscale et la dynamique de consommation puis des investissements massifs dans les secteurs clés de l’économie en cours de réalisation depuis 2016

La mise en œuvre efficace des mesures et actions retenues, permettra d’atteindre en dépit du contexte économique mondial peu favorable, de confirmer la résilience de l’économie nationale qui s’affermit de plus en plus. Elle résulte principalement des réformes fiscales et non fiscales centrées sur l’élargissement de l’assiette fiscale et la dynamique de consommation puis des investissements massifs dans les secteurs clés de l’économie en cours de réalisation depuis 2016.
.
Ce projet qui porte plusieurs des orientations réitère une fois encore l’engagement du Gouvernement de poursuivre la politique de redressement des comptes publics au service de l’équité, de la justice sociale et de l’investissement structurant ainsi que les efforts de résilience de l’économie nationale face aux chocs exogènes et aux effets néfastes des changements climatiques. Il va également permettre d’accélérer la transformation structurelle de l’économie et à opérer concomitamment, une meilleure répartition des fruits de la croissance. Il s’inscrit dans le

Par ailleurs, le conseil précise également qu’Il est à relever que les ressources du budget de l’Etat pour la gestion 2024 sont chiffrées à 2.076 milliards de FCFA contre 1.840 milliards de FCFA prévus dans le scénario initial de la loi de finances 2023. Elles sont donc en augmentation de 236 milliards de FCFA, correspondant à un taux de progression d’environ 12,8%.

Vignon Justin ADANDE

Articles Similaires

Levée de la mesure relative à l’exportation de produits vivriers : Talon permet la reprise normale des transactions commerciales

Akkilou YACOUBOU

Recherche et exploitation portant sur les gisements d’hydrocarbures au Bénin. Le gouvernement décrète un contrat-type de partage de production

Akkilou YACOUBOU

Selon une étude de Sika Finance : la liste des pays débiteurs envers la France

Vignon Justin ADANDE

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR