Le Béninois Libéré
Image default
Société

Bénin : Les dernières nouvelles sur les 72 manifestants arrêtés lors de la marche de la Cstb ce 1er mai

Un jeu de chat et de la souris dans les rues de Cotonou

Quel soutien pour les interpellés ?

72 ! C’est le nombre de manifestants qui ont été arrêtés lors de la marche contre la cherté de la vie de la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb) de ce mercredi 1er Mai 2024 à Cotonou.

Alors que les accès à la place de l’étoile rouge, lieu où la marche est censée prendre corps, ont été bloqués par les officiers de la Police Républicaine, les manifestants ont alors été contraints de changer d’itinéraire. Selon Norbert KOUTON, Secrétaire général adjoint de la CSTB, les marcheurs ont dû longer la voie échangeur de Houéyiho- Agontinkon-Panthère noire-Vodjè-Gbégamey. Ils ont été ensuite dispersés à hauteur du marché Vodjè par la police, avant de rejoindre la Bourse du travail, lieu où la marche devrait chuter.

À l’arrivée, 72 personnes ont été interpellées. C’est à travers un communiqué du secrétaire général de la Confédération, Nagnini Kassa Mampo, transmis à nos confrères du journal Le Matinal que l’information a été rendue publique. Selon Bip Radio, les personnes arrêtées sont actuellement à la direction de la police judiciaire, assistées de leur avocat maître Aboubacar BAPARAPE.

En attendant de connaître le sort réservé à ces personnes, Kassa MAMPO dénonce de intimidations à l’endroit des travailleurs : « Le maire n’a pas osé nous dire que la marche est interdite, le préfet…n’a pas osé dire que la marche est interdite…on a constaté seulement qu’ils ont commencé par déployer les policiers la nuit pour interdire une marche des travailleurs un 1er Mai… » C’est ce que rapporte Reporter Bénin Monde.

Affaire à suivre…

François d’Assise BATCHOLA

Articles Similaires

Bénin : Le cimetière PK14 confondu à une chambre de passage

Akkilou YACOUBOU

Modernisation du commerce extérieur au Bénin : Le Dg Webb Fontaine Bénin lance la seconde vague de formations pour promouvoir le transfert de compétences au sein de la SEGUB

Vignon Justin ADANDE

Bénin: Un corps sans vie retrouvé dans un état horrible à Parakou

Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR