Le Béninois Libéré
Image default
Société

Bénin : Les exigences du préfet Orounla par rapport à la marche annoncée des centrales syndicales

Les centrales syndicales ont prévu faire une marche le samedi 27 avril 2024 prochain à Cotonou. Il s’agit de la centrale des syndicats Autonomes du Bénin (CSA-Bénin), de la Confédération générale des Travailleurs du Bénin (CGTB) et I’UNSTB. Après avoir reçu une correspondance faisant objet de « déclaration de marche publique pacifique », la préfecture de Cotonou a rappelé que toute occupation du domaine public, toute manifestation et tout attroupement sur la voie publique restent subordonnées à une autorisation préalable en l’absence de laquelle la marche projetée contrevient aux textes en vigueur en République du Bénin.
Pour ce faire, le premier responsable de la préfecture de Cotonou Alain Orounla appelle les centrales syndicales concernées à se conformer aux textes et procédures mises en vigueur, en adressant une requête d’autorisation de marche aux autorités compétentes dans un délai raisonnable. Cette nouvelle a été annoncée à travers un communiqué du préfet de jeudi 25 avril 2024.

Darus AGBOHOUNHO(Stag)

Articles Similaires

Diplomatie : Le Bénin et le Nigeria renforcent les liens socioéconomiques

Vignon Justin ADANDE

Incendie à l’entrepôt de douane à Hillacondji : Les raisons

Akkilou YACOUBOU

Bénin : La musique traditionnelle  en deuil

Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR