Le Béninois Libéré
Image default
Société

Bénin : Remise en liberté dans le cadre du dossier violences électorales de 2021

Un étudiant de l’Université de Parakou arrêté en avril 2021, vient de retrouver sa liberté ce vendredi 28 juin 2024. Il s’agit de Ousmane BIO BOUAY, condamné par la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (Criet) ainsi que 12 autres personnes, pour violation à l’article 261 du code pénal et donc « d’atteinte aux libertés individuelles et à l’exercice du droit électoral ». Il était depuis ce temps, incarcéré à la prison civile d’Abomey-Calavi. Désormais libre de ses mouvements, ce dernier pourra à nouveau profiter pleinement de sa famille, ses amis et de ses proches.

François d’Assise BATCHOLA

Articles Similaires

Libération des œuvres du CPA et du Hall des arts, loisirs et sports de Cotonou : Tout ce qu’il faut faire pour être indemnisé

Vignon Justin ADANDE

CRIET/les propos de Joël Aïvo : « Je serai prêt, si c’est votre décision, à reprendre ma croix et à la porter de nouveau… »

Akkilou YACOUBOU

Bénin : Cinq agents de la police républicaine jetés en prison par la CRIET

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR