Le Béninois Libéré
Image default
Société

Bénin : Toutes les nouveautés dans la réglementation du secteur funéraire

– le nouveau délai d’inhumation à ne pas dépasser : 30 jours

– le Type de cercueil autorisé pour l’inhumation

Le président Patrice Talon a promulgué le 19 juin dernier le décret portant réglementation des activités relatives audit secteur. Un décret qui définit les activités dédiées à la conservation des dépouilles mortelles dans un funérarium, l’organisation complète des obsèques, la gestion des cimetières, la marbrerie funéraire, le délai de l’inhumation, les établissements funéraires ainsi que les normes au sein des morgues. Rien n’a été épargné.

Désormais au Bénin, “les inhumations ont lieu dans un délai de 30 jours au plus tard après le décès, sauf prorogation accordée par le Procureur de la République compétent. Passé ce délai, il est procédé à une inhumation en fosse commune“ stipule l’article 56 dudit décret.

Mieux, l’article 19 de l’arrêté dit que « la fabrication de cercueil ou l’inhumation avec un cercueil en matériaux non biodégradables est interdite sauf les cas où les lois et règlements en disposent autrement ».

Lire  ci-dessous l’intégralité du décret

Articles Similaires

12ème Conférence des directeurs des systèmes d’information : Les DSI se retrouvent pour redynamiser leurs actions

Vignon Justin ADANDE

Retrouvailles des filles et fils de la collectivité « Esho Ikoyi » : L’historien Athanase ALLAYE livre quelques informations sur la collectivité Ashèlèkè

Akkilou YACOUBOU

Financement de projets au terme de son 133ème CA : La Boad sort 109,5 milliards pour de nouveaux engagements

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR