Le Béninois Libéré
Image default
Société

Bénin : un commissaire gravement blessé dans un contrôle de port de casque

📍 Trois usagers évacués à l’hôpital

La répression pour non-port de casque continue de faire des vagues. Ce lundi 22 Avril 2024, dans l’arrondissement de Gbanlin, commune de Ouèssè, un commissaire a été abattu par la population.

A Laminou, un village de Ouèssè dans le département des Collines, un contrôle du port de casque par les éléments de la police républicaine a tourné au vinaigre. En effet, selon les faits relayés par Le Potentiel, au cours de l’opération, il a été mis en place un dispositif permettant de traquer les motocyclistes qui n’ont pas leur casque. Malgré la présence du dispositif, un motocycliste n’ayant pas son casque aurait foncé dans le dispositif de sécurité mis en place. Ce qui a créé un grave accident. Car, en traversant le dispositif, un autre venant du sens opposé a été violemment percuté. Ce dernier avait remorqué une personne. Trois personnes ont été transportées d’urgence à l’hôpital. Suite à l’accident, la population s’est soulevée pour affronter la police. Après l’évacuation des blessés, le commissaire de Gbanlin a fait son apparition sur les lieux de l’incident. C’est ainsi qu’il a été attaqué par la foule. Il a été gravement blessé à la tête et évacué au Centre Hospitalier Universitaire de Parakou.

Il faut dire que la population accuse la police d’une poursuite des blessés, alors que la police parle de répression d’infraction au code de la route. Une enquête a été ouverte, pour situer les responsabilités. Il faut rappeler que l’opération de répression des infractions au code de la route a été lancée le 1er mars 2024 et est en cours sur toute l’étendue du territoire national.

Marc ASSOGBA (Stag)

Articles Similaires

Bénin : Un artiste chanteur retrouvé mort à son domicile

Arnaud KOUMONDJI

Célébration de la fête de 10 janvier à Grand-Popo : Sa Majesté la Reine LISSASSI APOE 3 montre l’exemple

Akkilou YACOUBOU

Bénin : Les premiers étudiants du campus de Sèmè City attendus à cette date à Ouidah

Vignon Justin ADANDE

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR