Le Béninois Libéré
Image default
Société

Bénin : Une veuve condamnée pour n’avoir trouvé que ce truc à faire depuis le décès de son mari

(Les raisons avancées et sa peine, et autres…)

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a condamné jeudi 21 mars 2024, une veuve à une peine de 02 ans de prison ferme.

En effet, la veuve est coupable de « détention et cession de chanvre indien ». La prévenue qui s’adonnait à cette activité dans la commune de Ouèssè, a été condamnée par le tribunal d’Abomey. À l’audience du 05 février dernier, elle a déclaré que l’activité lui permettait de joindre les deux bouts depuis le décès de son époux.

Le ministère public avait requis une peine contre l’accusé une peine de 24 mois dont 06 mois ferme. La cour dans son verdict a condamné la veuve à 24 mois de prison ferme et une amende de 02 millions de francs CFA.

Pour finir, le conducteur de taxi moto qui l’a transportait au moment de son interpellation est également poursuivi. À son encontre, le juge a suivi la réquisition du ministère public et prononcé sa relaxe au bénéfice du doute.

Samiratou KASSOUMOU

Articles Similaires

Fronde contre les réformes du gouvernement à la Cbdh : Capo-Chichi acte, Adamon Bissiriou et sa clique contestent

Akkilou YACOUBOU

Dossiers criminels : un détenu brille par son absence à son procès

Akkilou YACOUBOU

BÉNIN /BANIKOARA: Une nouvelle attaque terroriste ce jour

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR