Le Béninois Libéré
Image default
Culture

Célébration de la Gaani à Pèrèrè : Gbadamassi porté en triomphe à Sandilo

C’est fort de ce titre royal donné par le roi de Sandilo et confirmé par l’empereur de Nikki Sabi Naina 3 que Sunon Buku Kera Buku Soura à savoir l’honorable Rachidi Gbadamassi, est entré dans le royaume de Sandilo à l’occasion de la célébration de la fête de la Gaani ce samedi 7 octobre 2023 à Pèrèrè.

Une célébration dont le top a été donnée à la cour impériale de Nikki. Drapé de Tako, la tenue traditionnelle des baatombu, la forte dégradation de route Nikki Pèrèrè qui mène au royaume de Sandilo, n’a pas empêché l’honorable de participer à cette réjouissance de l’aire culturelle baatonu-boo.  Majestueusement sur un cheval, la monture guerrière des Wassangari, l’indomptable Buffle de Parakou a fait son entrée dans le royaume de Sandilo accompagné d’une troupe de cavaliers dans toute sa noblesse.

Pour lui souhaiter la bienvenue, la foule s’est massée aux abords de l’entrée du village et comme le veut la tradition africaine, de l’eau fraiche lui a été offerte dans une calebasse afin que l’heureux venu puisse étancher sa soif. Un geste qui témoigne de l’hospitalité africaine. Arrivé en pleine procession rituelle du roi Sina Derou et ses sujets, c’est à ses côtés que l’honorable a salué l’immense foule ayant pris d’assaut la cour du palais royal à l’occasion de cette célébration.  Au regard des liens d’amitié qui existe entre le roi de Sandilo et lui, il ne saurait manquer pour rien au monde cette célébration.

Une histoire d’amour pour Sandilo mais aussi un amour pour la tradition et les valeurs endogènes et malgré son absence au parlement, il continue de marquer sa présence aux cotés de la population. « Ce n’est pas parce que je ne suis pas au parlement que je vais abandonner ma population », a-t-il affirmé.

Après avoir reçu la bénédiction de sa majesté le roi, l’honorable Gbadamassi a salué la restauration du palais de Nikki par le président Talon, et plaidé également pour les autres palais royaux et une reconnaissance constitutionnelle de la chefferie traditionnelle au Bénin. Un plaidoyer qui témoigne de son attachement à la tradition  et à la population.

Articles Similaires

62ème anniversaire de l’accession du Bénin à la souveraineté international/ renouveau du secteur culturel: Les propositions de KODJO HOUNGBEME

Akkilou YACOUBOU

Wizkid et les deux concerts manqués au profit de Cotonou : POURQUOI SOUTENONS-NOUS LE FAUX?

Aboubakar TAKOU

Célébration mémorable de la fête du 10 janvierLes Vodun days pour mieux vendre la destination Bénin

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR