Le Béninois Libéré
Image default
Société

Centrafrique : l’ancien président François Bozizé wanted

(les détails)

La Cour pénale spéciale (CPS) a émis un mandat d’arrêt contre l’ex-président du pays, François Bozizé, pour des «crimes commis entre 2009 et 2013»

La Cour pénale spéciale a annoncé avoir lancé un  « mandat d’arrêt international […] le 27 février 2024 contre le suspect François Bozizé Yangouvonda, […] ancien Président de la République centrafricaine (RCA) du 15 mars 2003 au 24 mars 2013 » ce 30 avril 2024. La CPS, structure juridique hybride composée de magistrats nationaux et internationaux, est chargée de juger à Bangui les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité commis depuis 2003 en Centrafrique.

 Dans son communiqué, la cour indique que le mandat d’arrêt international « vise les crimes commis entre février 2009 et le 23 mars 2013, par la Garde présidentielle de l’ex-Président de la RCA et autres services de force et de sécurité intérieure dans la prison civile et au centre d’instruction militaire de la ville de Bossembélé ».  La CPS demande une coopération  notamment avec la Guinée-Bissau, pays où François Bozizé vit en exil depuis un an.

Il y a de cela 11 ans, l’ancien président avait été renversé par la rébellion de la Seleka.  Le pays s’enfonce  ensuite un peu plus dans la crise en 2013 et 2014 avec la création des milices anti-balaka.

Marcel AGBAGAN

Articles Similaires

Bénin : Tout savoir sur le recrutement des agents recenseurs et des éditeurs

Vignon Justin ADANDE

Togo : la Cedeao déploie ses observateurs pour les législatives et régionales

Akkilou YACOUBOU

Togo: Décès d’un opposant au régime de Faure Essozimna Gnassingbé

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR