Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Coopération décentralisée Sud-Sud : Jumelage acté entre Porto-Novo et Touba

(Le Consul Ibrahima Sow, la pierre angulaire dans les relations entre les deux peuples)

Prière introductive du Séringne Mbacké, présentation des deux villes et lecture et signature de la convention, ce sont les grands moments de la cérémonie de la signature de cette convention de coopération décentralisée triennale entre Touba et Porto-Novo, le lundi 02 octobre 2023 à la Salle de délibération de la Commune de Touba Mosquée.

Et pour ce faire, c’est le Consul Honoraire du Sénégal près le Bénin, Ibrahima Sow, qui a conduit depuis le 28 septembre 2023 dans la ville sainte de Touba, au Sénégal, une délégation de la mairie de Porto-Novo avec à sa tête son premier responsable, le Maire Charlemagne N. Yankoty, pour ce grand acte de Coopération décentralisée Sud-Sud. Avec la signature de la convention entre les deux villes, ce sont plusieurs domaines qui seront ainsi impactés.

En effet, d’après le contenu du document de coopération entre la Commune de Porto-Novo et celle de Touba Mosquée, il y aura des actions dans les domaines suivants : le tourisme religieux et la culture par l’officialisation et l’organisation du pèlerinage annuel sur le parcours du chemin d’exil de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, l’économie locale pour des opportunités et des échanges entre les acteurs des deux territoires, le développement social par la mise en œuvre de projets à caractère social au profit des populations, la promotion de la paix à travers des actions et des échanges entre les populations des deux villes, l’éducation à travers la mobilité des apprenants et enseignants des deux Communes, la participation des délégations des deux villes aux différents événements culturels, les échanges de bonnes pratiques et d’expériences surtout dans la gestion des lieux de culte, etc.

Et comme si cela ne suffisait pas, les deux villes se disent capables au besoin d’intégrer d’autres pistes de coopération au cours de la mise en œuvre de la convention. Voilà ce que réservent à leurs populations les Maires Charlemagne N. Yankoty de Porto-Novo et Abdou Abdoulakhate Ka de Touba. Par ailleurs, il faut signaler que bien avant la signature de cette convention de coopération décentralisée triennale entre Touba et Porto-Novo, le Consul Honoraire du Sénégal près le Bénin, Ibrahima Sow, a permis au maire Yankoty d’être reçu, le samedi 30 septembre 2023, par le Grand Khalife des Mourides, son Éminence Sérigne Mountakha Basir Mbacké, qui informé de l’objectif de son voyage en terre sainte des Mourides, a donné sa bénédiction à cette coopération naissante. Au cours de cette visite au grand marabout, le maire Charlemagne N. Yankoty a évoqué l’importance que la ville de Porto-Novo accorde à l’œuvre spirituelle du Grand Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké qui a eu à séjourner dans cette ville pendant quelques temps. Mieux, il a souligné que le Conseil Municipal s’engage à œuvrer afin qu’une rue de la Capitale du Bénin porte le nom de ce digne fils de l’Afrique. Et au regard de la visite au Grand Khalife des Mourides, son Éminence Sérigne Mountakha Basir Mbacké, cette convention de coopération décentralisée triennale entre Touba et Porto-Novo ne peut que connaître des jours heureux, pour des bases solides en acier, au bonheur des populations des deux villes.

C’est aussi un pari gagné pour le Consul Honoraire Ibrahima Sow, président de la Ziarra Annuelle de Porto-Novo, car c’est un processus vieux de plus de 20 ans qui vient ainsi d’aboutir sous sa houlette. Un acteur majeur qui n’a pas fini d’ouvrir aux Béninois la destination Sénégal et vice versa dans le cadre du renforcement des liens entre les deux pays frères. D’ailleurs, le prochain rendez-vous très prometteur entre les populations de ces deux peuples, c’est la prochaine édition de la Ziarra Annuelle de Porto-Novo qui se déroulera du 8 au 10 décembre. Un grand rendez-vous à ne pas manquer.

Articles Similaires

Crise au sein de la 2ème formation politique : Faridath Naro interpelle la conscience du BR

Arnaud KOUMONDJI

Bénin : Le bilan des activités de Amnesty international en 2022

Akkilou YACOUBOU

Décryptage de l’actualité nationale sur E-Télé Idrissou Bako : « Le parrainage ne nous pose aucun problème.»

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR