Le Béninois Libéré
Image default
Société

CRIET : Du nouveau dans l’affaire sortie frauduleuse du soja vers le Togo

Les individus poursuivis sans mandat de dépôt par la douane béninoise pour contrebande du soja hors du territoire béninois ont comparu à nouveau devant la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET), ce jeudi 16 mai 2024.

En effet, le soja a été acheminé jusqu’au Togo en passant par la localité de Pira. Le Ministère public, représenté par le deuxième substitut du procureur spécial près la CRIET, a demandé une amende de deux cent trente-six millions cent trente-six mille cinq cents (236 136 500) contre les deux accusés. Il a également requis le maintien en détention des deux individus.

L’avocat de la défense, Filibert Béhanzin, demande la restitution des 38 millions FCFA déposés par les accusés en soulignant que les faits se sont déroulés en 2022, avant l’interdiction de l’exportation de soja brut. Il demande également la relaxe totale des accusés.

Il faut noter que la douane réclame plus de 235 millions FCFA aux deux personnes impliquées, malgré le fait qu’ils aient déjà versé 38 millions FCFA. Le verdict est reporté au 4 juillet 2024.

Jean De Dieu TRINNOU

Articles Similaires

Présidentielle 2021 et Code pénal des élections : Les acteurs judiciaires aguerris

Akkilou YACOUBOU

Terrorisme : Les djihadistes menacent Talon de fermer les écoles et collèges

Akkilou YACOUBOU

Bénin : Voilà comment les réseaux Gsm saignent les populations

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR