Le Béninois Libéré
Image default
Société

Criet : La surprenante révélation d’un militaire de l’armée béninoise

Un soldat du 7e bataillon en poste dans le camp militaire de Dassa-Zoumé, est actuellement dans les mains de la justice. En effet, il est reproché à ce militaire d’avoir quitté son poste depuis deux mois sans avoir au préalable informer son supérieur hiérarchique.

Arrêté et présenté à la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET) le lundi 24 juin 2024, le faussaire a fait une révélation surprenante. Interrogé pour connaître les raisons qui l’ont motivé à commettre cet acte, il a expliqué avoir été ensorcelé par sa tante qui lui aurait reproché de partager son salaire uniquement avec ses géniteurs. Pour lui, ce n’est donc simplement qu’une question de jalousie. La réponse du soldat a surpris les juges de la Cour, et après quelques minutes de débats, le dossier a été renvoyé au 15 juillet 2024, nous informe le média en ligne Banouto.

François d’Assise BATCHOLA

Articles Similaires

Attaque du bus des Écureuils: Le parti RLC condamne le comportement des supporters

Akkilou YACOUBOU

Bénin : Atrokpo à Boukoumbé les bras chargés de cadeau

Akkilou YACOUBOU

Sortie du chef d’œuvre de Léon Zoha dans les librairies : « La contrebasse Joseph Djogbénou » disponible dès cette semaine

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR