Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Deal noir Issoufou-Tiani sur les armes et le pétrole : LIBERTE SUSPECTE A L’UN, RESIDENCE SURVEILLEE POUR L’AUTRE

(Tiani doit faire des confidences au peuple nigérien)

Des langues commencent à se délier à Niamey. Le peuple ne comprend pas pourquoi l’ancien président Mahamadou Issoufou à qui incombe ce que la junte  reproche à Bazoum pour le renverser, est en liberté pendant que la victime est gardée.

Qu’il vous souvienne que les militaires de Tiani avaient dit, copiant le capitaine burkinabè, Ibrahim Traoré, que c’est l’incapacité de Bazoum à contrer le terrorisme qui a été à l’origine de sa perte au profit de l’armée. Aujourd’hui, les mêmes militaires sont au pouvoir et les percées djihadistes se font plus belles au point où la bande à Tiani décide de la sous-traitance de la sécurité du pays à la milice russe, en l’occurrence Wagner.

Or c’était bien au général Tiani que l’ancien président Mahamadou Issoufou avait confié tout l’achat des équipements militaires du pays. Un rôle que l’ancien commandant de la garde républicaine à jouer  tout au long de la présidence de Bazoum jusqu’au moment où il a plu à ce président, de retirer le biberon à cette triade Issoufou-Tiani-Petit Boubé. Ce qui lui a coûté son reversement quand il a greffé à cette mesure,  la menace d’auditer le ministère de la défense sous Issoufou avec pour conséquence que le  derrière béant de Tiani allait révéler un scandale à rendre folle la jeunesse nigérienne.

Car, comment vouloir faire porter à Bazoum qui a gouverné juste un an, ce qui est gâté 10 ans durant? Dans un pays à conscience panafricaniste, le général Tiani doit être jugé pour tous ses crimes contre la jeunesse nigérienne. Un scandale qui va livrer beaucoup de secrets.

Aboubakar TAKOU

Articles Similaires

Dépôts de dossiers pour la présidentielle de 2021 : Les candidats ont-ils le temps de se faire connaître ?

Arnaud KOUMONDJI

Bénin : L’appel de Boni Yayi au peuple béninois pour les législatives

Akkilou YACOUBOU

Bénin : Les élus locaux de Bétérou désavouent leurs délégués et restent Br

Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR