Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Etablissement des Relations diplomatiques avec la Grenade et le Bahreïn : Le coup de maître du ministre Shegun Adjadi Bakari

La 78ᵉ session de l’Assemblée générale des Nations Unies qui s’est déroulée du 19 au 23 septembre et le 26 septembre à New York, a vu le Bénin élargir sa carte diplomatique grâce à son chef de la diplomatie béninoise Shegun ADJADI BAKARI.

Car désormais le Bénin entretient des relations diplomatiques avec la Grenade et le Bahreïn.  C’est le ministre des affaires étrangères Shegun Adjadi Bakari qui a fait parler son génie pour que ces deux pays signent des déclarations d’établissement de relations diplomatiques avec le Bénin.

« Avec Hon. Joseph Andall, Ministre des affaires étrangères de Grenade, nous avons signé une déclaration d’établissement de relations diplomatiques qui lie désormais nos deux pays. Cette signature s’est faite en marge de l’UNGA78 à New-York. » et « En marge de la 78e Assemblée générale de l’ONU #UNGA78, avec SE Dr Abdullatif bin Rashid Al-Zayani, ministre des affaires étrangères du Bahreïn, nous avons procédé à la signature d’une déclaration d’établissement de relations diplomatiques. » Voilà deux messages forts de sens par lesquels le ministre béninois Adjadi Bakari a rendu publiques ces informations sur le réseau social X, ex-twitter. Pour un coup d’essai de sa première participation à une Assemblée générale des Nations Unies en tant Chef de la diplomatie béninoise, c’est un coup de génie après 63 ans d’indépendance.

C’est cela le dynamisme de la jeunesse consciente et focus sur ses objectifs que le président Patrice Talon a su déceler en lui faisant appel dans son gouvernement. « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années », a dit Pierre Corneille dans Le Cid.

AY

Articles Similaires

Législatives de janvier 2023 : Enfin le « 3ème tour » de la présidentielle 2016

Akkilou YACOUBOU

Bénin : Les 109 députés invités dimanche prochain au palais des gouverneurs

Akkilou YACOUBOU

Bénin : La position de Jacques Ayadji sur la révision de la Constitution et les parrainages

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR