Le Béninois Libéré
Image default
Afrique Société

États-Unis : Le Nigérian Tunde Onakoya bat un record jamais égalé au jeu d’échecs professionnel afin d’aider son ONG (Les détails)

Âgé de 29 ans, le joueur d’échecs professionnel nigérian Tunde Onakoya, a battu hier, samedi 20 avril 2024 un record du monde au profit de son association «Chess in slums». En effet, il a joué aux échecs sans s’arrêter et sans perdre une seule partie pendant cinquante-huit heures. Une performance en public à Times Square à New York aux États-Unis, face au joueur américain Shawn Martinez et qui a été diffusée en direct sur les réseaux, pour lever des fonds pour son organisation caritative en faveur des enfants.

À la seconde où la pendule passe les 58 heures, Tunde Onakoya porte lentement sa main droite sur son visage pour cacher son émotion. Il vient de battre le record auparavant détenu par deux Norvégiens qui en 2018 avaient joué 56 heures d’affilée. « Je ne réalise pas encore, je n’ai pas les mots pour dire ce que je ressens, mais je sais que nous avons fait quelque chose de vraiment remarquable. Jamais personne dans l’histoire avant moi n’a joué aux échecs aussi longtemps », a-t-il déclaré Tunde Onakoya après cette victoire écrasante.

Mis à part ce record battu, Tunde Onakoya a fait de ce défi un événement médiatique pour attirer l’attention et des promesses de dons. Il avait aussi un autre objectif à atteindre, celui d’atteindre un million de dollars pour son ONG Chess in slums, créée en 2018 pour apprendre aux enfants de quartiers défavorisés de Lagos à jouer aux échecs. Un jeu de société qui développe, entre autres qualités intellectuelles, l’attention, la mémoire, l’analyse et la créativité.

De son si jeune âge, il a un amour pour les enfants défavorisés de son pays et il est prêt à tout donner pour préserver cet amour.

Alassane IMOROU SANDA

Articles Similaires

14ème journée Ligue Pro : Loto-Popo distance ses concurrents

Akkilou YACOUBOU

Séances de sensibilisation contre la déperdition scolaire : Tognifodé en campagne à Dassa Zoumè

Akkilou YACOUBOU

Siège de conseiller laissé par Djogbénou à la Cour Constitutionnelle : Plus d’occupant choisi par le parlement ?

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR