Le Béninois Libéré
Image default
Société

France : Le pays retire officiellement sa nationalité à Kemi Seba (Voici le décret)

L’autoproclamé panafricaniste Kemi Seba de son vrai nom Stellio Gilles Robert Capo Chichi a formellement perdu sa nationalité française. Le décret qui a officialisé cette décision a été publié au Journal Officiel français le 8 juillet 2024. En effet, Stellio Gilles Robert Capo Chichi, alias Kemi Seba, a vu sa nationalité française révoquée par le gouvernement d’Emmanuel Macron. Cette décision des autorités françaises fait suite à ses déclarations publiques et ses actions perçues comme étant « résolument anti-françaises », en particulier ses critiques virulentes contre la politique étrangère française en Afrique.

Qu’il vous souvienne qu’en février dernier, le ministère de l’Intérieur français, dirigé par Gérald Darmanin, avait initié la procédure de retrait de la nationalité au panafricaniste, citant ainsi ses discours incitant à la rébellion contre la France et ses représentants. Une décision que Kemi Seba avait lui-même soutenue par une posture jugée hostile et des propos jugés outranciers à l’égard de la France. Raison pour laquelle il avait donc anticipé cette décision après avoir symboliquement brûlé son passeport français lors d’un rassemblement à Fleury-Mérogis en mars 2024, déclarant ainsi sa liberté en tant qu’homme noir et africain libre.

Alassane IMOROU SANDA

 Lire le décret

Articles Similaires

Bénin : Une mise en garde faite aux commerçants de produits périmés par ces temps de carêmes

Akkilou YACOUBOU

DON DE VIVRES A PÈRÈRÈ : Le Br démonte les contrevérités sur le code électoral

Arnaud KOUMONDJI

Drame : L’essence de contrebande fait un mort à Cotonou

Vignon Justin ADANDE

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR