Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Instrumentalisation de la télévision nationale du Niger contre Talon

TIANI EST DÉBOUSSOLÉ : UN PUTSCHISTE RESTE UN PUTSCHISTE

Battu sur tous les terrains, du droit, de la diplomatie et de la démocratie, le chef de la junte au pouvoir à Niamey, n’a plus que ses muscles sans le cerveau, bien évidemment, pour réagir.

Pendant que le président démocratiquement élu du Bénin, Patrice Talon s’attelle à tout offrir pour sauver la situation, son soi-disant homologue du Niger, rame à contre-courant en s’appuyant comme un simple violent, sur des subterfuges pour merder. Le président Talon, lui, déplace juste les pions pour montrer à la face du monde que ce temps où on déplace le centre de la terre avec les muscles, est révolu. Le général Tiani doit faire un tout petit peu, usage de ce qui lui reste dans sa tête non garnie. Cette chose a nom, cerveau et sert à la réflexion. La brutalité qui consiste à réduire les journalistes de la chaîne publique du Niger, à la propagande anti-Talon, n’est pas productive. Il n’y a plus de solution à chercher pour juguler cette crise. C’est Tiani qui n’a pas intérêt à ce que cela se calme. Il a besoin du Bénin, du président Talon pour garder en vie sa flamme de l’Anti-Français. Ne connaissant rien de la gestion et de la bonne gouvernance, son pays s’enlise et son peuple commence déjà par observer des états d’âme. Donc, il lui faut un bouc émissaire pour justifier son incapacité à réfléchir au développement de son pays. La charge le dépasse. Il n’est pas fait pour diriger. Il est juste jaloux de ce qui se passe au Bénin où le président Talon a insufflé à l’économie de son pays, une ambition à être fier d’être Béninois.

Qu’il garde ses frontières fermées jusqu’en 2060. Pourvu qu’il laisse le nom du président Talon qui, du reste, n’est pas à l’origine de ses difficultés avec ses compatriotes.

Son comportement est simplement assimilable à celui du brut de la classe. Il a en horreur tous les brillants de la classe. Tiani est juste complexé. Trop gros et géant pour être intelligent, il veut rendre le président Talon coupable de ses grosses lacunes.

Un lion ne descend jamais dans l’arène des moutons pour compétir. Le président Talon n’a pas de réponse aux provocations d’un gros jaloux. La chaîne publique béninoise fait dans l’information. Elle n’a pas le temps d’un dictateur putschiste.

Aboubakar TAKOU

Articles Similaires

Profitant des antennes d’une radio qu’il a payée : L’ESCROC STÉPHANE SAFIEDDINE INSULTE LA JUSTICE BÉNINOISE ET TALON

Aboubakar TAKOU

Bac 2022: la date de la session de remplacement connue

Akkilou YACOUBOU

Les vérités de Djogbénou à son point de presse hier : « JE SUIS CANDIDAT… »

Aboubakar TAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR