Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Invité sur Le Grand Oral de BL TV : Fred Houénou parle de la 1ère session ordinaire du Bureau Politique du BR, de OB et de 2026

Après la 1ère session ordinaire du Bureau Politique du Bloc Républicain (BR), qui s’est déroulée le samedi 20 avril 2024, Fred Houénou, membre du BP dudit parti et politologue de formation, a été reçu sur l’émission Le Grand Oral de BL TV, la web tv du groupe de presse Le Béninois Libéré.

Le politologue de formation a indiqué que lors de cette session ordinaire, le BR a validé les rapports du Conseil Électoral et du Bureau Électoral, mettant en avant le soutien du parti envers la population et le gouvernement. Une approche novatrice pour résoudre les besoins des citoyens a été décidée, soulignant ainsi l’importance de l’implication des militants dans le développement du parti. Ce qui lui a permis de parler de la nouvelle dynamique que le parti a décidé d’embrasser.

Quant au code électoral, Fred Houénou a souligné son rôle dans le renforcement du système politique et le rapprochement du parti des citoyens pour mieux comprendre leurs besoins. Il a également abordé la question de la hausse du prix du maïs et des bavures policières, reconnaissant les problèmes liés à la faible productivité du pays et à certains dérapages des forces de l’ordre. Toutefois, il a souligné qu’on ne saurait blâmer totalement les policiers indispensables aujourd’hui pour la sécurité des personnes et des biens.

Par ailleurs, son éclairage n’a pas manqué d’aborder les enjeux de 2026. Selon lui, il n’y a pas encore un duo UPR – BR pour la présidentielle prochaine car l’ambition de tout parti, c’est la conquête du pouvoir et c’est à cela que travaille le Bloc Républicain. Il a aussi évoqué les critères de compétences et de leadership nécessaires pour les membres souhaitant se présenter à la présidentielle. Ce qui l’a amené à clarifier que Olivier Boko n’est pas membre du Br et que des sanctions sont déjà annoncées pour ces militants qui se mettent dans les affaires de suscitation de candidature en violation des textes du parti. Mieux, il fait savoir que le parti ne saurait prendre un quidam, quelqu’un qui n’aurait pas vécu les réalités du parti depuis des années. En d’autres termes, OB au BR, ce n’est pas possible.

Il a également souligné l’engagement du BR envers la population et appelé les concitoyens à avoir confiance en leur parti et au président Patrice Talon qui fait un travail magnifique.

Jean De Dieu TRINNOU (Stag)

Articles Similaires

Gabon: Mise en place de nombreuses réformes politiques, économiques et sociales

Akkilou YACOUBOU

Mise en place mardi dernier de la Cour spéciale des affaires foncières : L’ÉLÉPHANT ATTENDU ARRIVE AVEC 3 PATTES CASSÉES

Aboubakar TAKOU

Bénin/répression des infractions au code de la route : Les recommandations de l’Up le renouveau au gouvernement

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR