Le Béninois Libéré
Image default
Asie Politique

Iran : Après le décès confirmé du président Ebrahim Raïssi, voici ce que dit la Constitution

Aucun survivant parmi les occupants dans le crash de l’hélicoptère de la Présidence iranienne de ce dimanche 19 mai 2024 dans le nord-ouest du pays.

Le président iranien dede 63 ans, l’ayatollah Ebrahim Raïssi, considéré comme un ultraconservateur et un partisan assumé de l’ordre, et son ministre des Affaires étrangères Iranien, Hossein Amir-Abdollahian, sont tous morts dans ce crash de meme que les autres occupants de l’appareil selon Rfi.

L’hélicoptère qui les transportait de l’inauguration d’un barrage dans la province de l’Azerbaïdjan oriental.
Avec ce décès du président Ebrahim Raïssi œuvre la voie à une nouvelle période d’élection dans une cinquantaine de jours même si pour le moment, le futur président par intérim, est Mohammad Mokhber, âgé de 68 ans. Il a « été nommé par Ebrahim Raïssi comme premier vice-président en août 2021, après la présidentielle » selon Rfi.

En effet, selon la même source, « l’article 131 de la Constitution de la République islamique prévoit que, « en cas de décès, de destitution, de démission, d’absence ou de maladie d’une durée supérieure à deux mois du président », c’est « le premier vice-président qui assumera les pouvoirs du président ». Ce processus doit avoir « l’approbation du Guide suprême », précise l’article, alors que l’ayatollah Ali Khamenei est la plus haute autorité du pays et son chef d’État. ».

Articles Similaires

Présidentielle 2021 et prorogation du mandat de Talon : « Nous n’allons pas courir derrière 45 jours pour perdre 05 années. » dixit Hounkpè

Akkilou YACOUBOU

Bénin : Les députés du parti LD empêchés de visiter le professeur AÏVO

Akkilou YACOUBOU

Bénin : Gernot Rohr dévoile sa liste ce jour

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR