Le Béninois Libéré
Image default
Asie Moyen Orient Politique

Israël : Coup dur pour le gouvernement de Benyamin Netanyahu

Ce dimanche 9 juin 2024, Benny Gantz, membre du cabinet de guerre israélien sous la direction du Premier ministre Benyamin Netanyahu, a annoncé sa démission du gouvernement. Cela est intervenu après qu’il a lancé un ultimatum à son rival concernant la situation post-guerre à Gaza.

En effet, Benny Gantz a pris la parole devant les médias à Ramat Gan, en Israël, après la fin de l’ultimatum qu’ils ont fixé pour le retrait de son parti centriste du gouvernement d’urgence dirigé par le Premier ministre Benyamin Netanyahu. L’opération de libération des otages a entraîné un retard de 24 heures, annonçant ainsi sa démission. Après seulement 8 mois au sein du gouvernement d’urgence formé peu après l’attaque du 7 octobre, l’ancien chef d’état-major et principal opposant de Netanyahu a déploré que ce dernier les empêche de progresser vers une véritable victoire en appelant à des élections anticipées. Gantz a souligné l’importance de placer la libération des otages au premier plan des préoccupations de la coalition, estimant que le conflit pourrait perdurer pendant des années. Cependant, c’est probablement la loi sur la non-conscription des ultra-orthodoxes qui doit être débattue au Parlement dès le lendemain qui a incité sa démission.

L’ultimatum avait été lancé par le chef du parti de l’Union nationale (centre), Benny Gantz, le 18 mai. Il a demandé à Netanyahu que le cabinet de guerre adopte un plan d’action pour l’après-guerre dans la bande de Gaza. En l’absence de quoi, il a indiqué qu’il démissionnerait du gouvernement, fixant le 8 juin comme deadline, dans l’espoir de parvenir à un cessez-le-feu. Toutefois, aucune avancée n’a été constatée. Face à cela, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a encouragé son rival démissionnaire, Benny Gantz, à ne pas abandonner la lutte.
Il faut noter que le ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, a publié un message sur Instagram ce dimanche en demandant à intégrer le cabinet de guerre israélien suite à la démission de Benny.

Jean De Dieu TRINNOU

Articles Similaires

Bénin : Les dégâts causés par un camion transportant de l’essence de contrebande

Akkilou YACOUBOU

Niger : Des gendarmes français chassés par les autorités nigériennes

Arnaud KOUMONDJI

Bénin: Inscription des  aspirants à l’enseignement supérieur, les résultats disponibles.

Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR