Le Béninois Libéré
Image default
Afrique

Kémi Séba contre le délai fixé par Macron pour le rapatriement du Niger : Les raisons de son opposition

L’activiste béninois, président du mouvement Urgences panafricanistes, Kémi Séba arrêté et libéré il y a une semaine au Bénin est arrivé à Niamey au Niger ce lundi 25 septembre 2023. Dans ce pays voisin du sien pour soutenir les activités de la jeunesse panafricaniste, il a encore fait parler de lui en s’attaquant comme toujours aux impérialistes qu’il accuse être la gangrène qui ronge l’Afrique. À ce propos, il s’est exprimé sur le rapatriement annoncé par le président français Emmanuel Macron, des soldats français et de son ambassadeur Silvain Itté du Niger. Adulé pour son soutien viscéral de la cause panafricaniste, il juge long et stratégique le délai fixé par Macron pour le départ des forces françaises du territoire nigérien. « Le peuple du Niger a demandé à ce que l’armée française parte le plus tôt possible. Macron, dans son arrogance somme toute coloniale, dit que l’armée française partira d’ici à la fin de l’année, comme si c’était à lui de décider quand est-ce que le colon devait plier bagage ». Pour ce panafricaniste pur et dur, il n’appartient pas au président français de fixer le délai du départ de ses 1 500 soldats du sol nigérien et donc pour lui Kemi Séba, c’est encore une ruse du Français pour « essayer de gagner du temps ». Victime de sa trop forte présence et de ses agissements dans la sous-région, comme le reconnaissent plusieurs analystes politiques de la France, ce pays colonisateur paye ce paternalisme dépassé que refuse la jeune génération qui n’a pas connu la colonisation et qui ambitionne une vie descente à l’image de ce qu’elle voit dans les télévisions occidentales et sur les réseaux sociaux qui inondent le paysage médiatique du continent.

Arnaud KOUMONDJI

Articles Similaires

Justice : 226 ans de prison et trois peines à vie pour un criminel (Les détails)

Akkilou YACOUBOU

Gabon : Le couple Bongo fait l’objet de poursuites judiciaires

Akkilou YACOUBOU

Guinée: Enfin un Premier ministre nommé

Vignon Justin ADANDE

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR