Le Béninois Libéré
Image default
Société

Kenya : Des pertes en vies humaines lors de la manifestation contre la loi de finances

Lors de la journée de mobilisation contre le projet de loi de finances 2024 au Kenya le 25 juin 2024, des citoyens kényans ont manifesté dans les grandes villes du pays. Selon Amnesty International, des violences ont éclaté et les forces de l’ordre ont réagi, provoquant des décès et des blessés.
En effet, des manifestants ont réussi à pénétrer dans le Parlement après le vote en faveur du projet de loi de finances publiques par les députés. Certains ont brisé les barricades policières, notamment en lançant des pierres. La police a répondu en faisant usage de balles réelles pour contenir la foule. Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrent des corps inertes. Malgré le fait qu’il soit trop tôt pour donner un bilan précis, les organisations de défense des droits humains, dont Amnesty Kenya, signalent qu’au moins cinq personnes ont été tuées par balle et trente et une ont été blessées. Des témoins rencontrés par RFI affirment avoir vu plusieurs dépouilles. La police a repris le contrôle du Parlement. Il faut noter que le président William Ruto a promis de réprimer fermement « l’anarchie », rapporte Rfi, et s’est engagé à répondre rapidement et efficacement aux événements survenus lors de la manifestation.

Jean De Dieu TRINNOU

Articles Similaires

Bénin : 16 employés du Port Autonome de Cotonou bientôt jugés pour une sale affaire

Vignon Justin ADANDE

En visite de travail à l’institut national de l’éducation physique et sportive d’Adjarra : Homeky engagé à moderniser les centres sportifs

Akkilou YACOUBOU

Bénin : 1082 détenus changent de domicile pénitentiaire

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR