Le Béninois Libéré
Image default
Société

La Poste du Bénin : La DG Professeure Judith Glidja Tchiakpè s’en va, Krishna Lokossou s’installe

Après sa nomination en Conseil des ministres le mercredi 8 mai 2024, la nouvelle autorité de la poste du Bénin a pris service. La cérémonie de passation de service s’est déroulée ce vendredi 10 mai 2024, à la direction générale de La Poste du Bénin située à Cotonou.

Appelée à mettre ses compétences au service de l’Etat au niveau d’une autre institution, la professeure Judith Bai Glidja épouse Tchiakpè, directrice générale sortante de La Poste du Bénin, a passé le témoin à son successeur Krishna Lokossou. En effet, durant quatre ans, soit depuis le 8 janvier 2020, la DG sortante a réalisé de multiples prouesses à la tête de l’institution postale grâce à son engagement et sa compréhension de la vision du chef de l’Etat. Après avoir remercié le personnel qui l’a accompagné dans la réalisation des vœux du président Patrice Talon, elle a exposé l’état dans lequel elle a pris l’institution. Selon ses dires, La Poste du Bénin jusqu’en 2020, était déficitaire. ‘’Jusqu’en 2019, bien avant notre prise de service, l’entreprise avait accumulé un résultat déficitaire’’, a-t-elle déclaré. Elle a dû faire des efforts pour un changement positif des résultats de la maison postale. Aujourd’hui, l’institution a une meilleure place au plan mondial.

A travers une interconnexion des agences, des améliorations ont été enregistrées. L’équipe de Glidja, a procédé à l’élargissement du réseau qui a passé de ‘’98 agences en 2019, à 127 en 2023’’. Un effort louable et salutaire. En matière de livraison à travers le monde, La Poste par son service EMS, a été distinguée. ‘’Au cours de cette période, nous avions fait de La Poste une référence mondiale en matière de livraison. Notre service EMS a été distingué comme meilleur service de livraison à la clientèle au monde en 2022’’, a laissé entendre la DG sortante. Aussi, l’institution postale a-t-elle progressé dans le classement de l’indice intégré pour le développement postal. Elle est passée de la 141ème place en 2019, à 101ème en 2022. Ce qui la place à la 11ème place en Afrique. Pour finir, la professeure Judith Glidja Tchiakpè a invité le nouveau directeur général à continuer l’œuvre entamée afin de donner un nom significatif à La Poste du Bénin. Et au nouveau DG Krishna Lokossou de la rassurer de son engagement vis-à-vis de la maison. La cérémonie a été placée sous la supervision de Armand Olugoubi, président du Conseil d’administration de La Poste du Bénin.

Dans son allocution, il a remercié la directrice sortante et invité le nouveau directeur, à faire usage de cette phrase de Jean Pliya qui disait, ‘’c’est au bout de l’ancienne corde qu’on tisse la nouvelle’’. Il a pour finir, réitéré son engagement à accompagner le nouveau DG dans sa mission.

Après la passation de cahier de charges entre les deux autorités, la cérémonie s’est sanctionnée par une prise de photo de famille.

Par ailleurs, il faut signaler que La Poste du Bénin s’apprête à accueillir du 10 au 14 juin 2024, sa première mission de certification aux normes de sécurité postale S58 et S59 de l’Upu.

Marc ASSOGBA

Articles Similaires

BENIN/SEMINAIRE D’APPROPRIATION DES TEXTES REGISSANT LA HAUTE COUR DE JUSTICE : Les journalistes en réflexion sur cette juridiction pas comme les autres

Arnaud KOUMONDJI

Bénin : Un chavirement de pirogue fait six morts sur le lac Nokoué (voici les détails)

Arnaud KOUMONDJI

SBEE : Voilà comment payer les factures d’électricité pour les compteurs post-payés

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR