Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Législatives Afrique du Sud 2024 : Le parti fondé par Nelson Mandela perd la majorité absolue

En Afrique du Sud, le dépouillement des bulletins des élections législatives organisées le mercredi 29 mai dernier, n’a pas été trop à l’avantage du parti Congrès National Africain (ANC), qui règne sur l’Afrique du Sud depuis trente ans, soit depuis la fin de l’apartheid en 1994. En effet, ce parti fondé par l’ancien président Nelson Mandela, a obtenu 40,14 % des voix à l’issue des dépouillements. ce qui implique inévitablement la perte de la majorité absolue du Parlement sud-africain. De ces résultats, on note entre autres 21,7 % des voix pour le principal parti d’opposition, l’Alliance démocratique (DA), et 14,8 % des suffrages exprimés pour uMkhonto we Sizwe (MK), le nouveau parti de l’ancien président Jacob Zuma.
Il faut préciser qu’il ne s’agit pas encore des résultats officiels, mais des données partielles de la Commission électorale publiées le samedi 1er juin 2024.

François d’Assise BATCHOLA

Articles Similaires

Différend entre le Niger et le Bénin, Marches des syndicalistes contre la cherté de la vie : Le décryptage de Jacques Ayadji

Akkilou YACOUBOU

Conseil des ministres : Voici les grandes décisions de ce 15 juin

Akkilou YACOUBOU

BCEAO : Jean-Claude Brou, le nouveau patron de l’institution

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR