Le Béninois Libéré
Image default
Afrique Politique

Madagascar : Début des campagnes électorales pour les législatives

La campagne électorale législative a démarré ce mercredi 8 mai 2024 pour un scrutin qui permettra d’élire les 163 parlementaires issus des 120 districts de la Grande île au niveau de l’Assemblée nationale. Le scrutin est prévu pour le 29 mai, mais les candidats ont jusqu’au 27 mai à minuit pour convaincre les électeurs au cours de cette campagne.

A Soanierana, un quartier dans le 4e arrondissement d’Antananarivo, un véhicule 4×4 Pick – up est déjà sur le départ avec à son bord quelques partisans et équipe de campagne du candidat Emilien Ramboasalama. Cet ancien candidat issu du parti de l’opposition « Tiako i Madagasikara » a désormais choisi de briguer un nouveau mandat de député en tant qu’indépendant. L’affairement de cette équipe de campagne s’effectue dans l’indifférence des marchands autour qui poursuivent leurs activités.

Certains candidats n’ont pas attendu la matinée, mais ont posé leurs affiches de campagne dès que les douze coups de minuit ont sonné. Pour sa part, l’ancien ministre et candidat du parti au pouvoir, Augustin Andriamananoro a choisi de démarrer sa campagne par un carnaval avec ses partisans durant ce mercredi après-midi.

L’issue de ces élections législatives permettra de savoir la nouvelle configuration du microcosme politique à Madagascar qui déterminera la majorité au Parlement. Ces élections confrontent, une fois de plus, les candidats de l’opposition qui ont décidé d’agir en ordre dispersé et ceux du parti au pouvoir.

 Par conséquent, les quelques députés rassemblés au cours de la cérémonie d’hier, 7 mai, ont décidé de suspendre toute activité du Parlement jusqu’à la fin de ce mois de mai.

Fallone CHABI-BONI

Articles Similaires

Législatives 2023 : Les impressions du ministre Hervé Hêhomey à Covè

Akkilou YACOUBOU

Sénégal : Les engagements du nouveau président Bassirou Diomaye Faye

Vignon Justin ADANDE

Banamè/Recrutement de prêtres et religieux pour renforcer son église :Que ne nous fera pas voir Daagbo ?

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR