Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Nouveau Code Électoral du Bénin : Les imams du Bénin appellent au respect des textes de la République

(Ils invitent les religieux à rester dans leur couloir)

Les imams du Bénin ont exprimé leur soutien au nouveau code électoral, récemment voté par l’Assemblée Nationale et promulgué par le Président Patrice Talon. C’est à travers une déclaration faite ce dimanche 23 juin 2024 à la mosquée centrale de Parakou, en présence de nombreux dignitaires religieux, politiques et traditionnels, tels que le député Robert Gbian, le député honoraire Rachidi Gbadamassi, et le maire de Parakou, Inoussa Zimé Chabi.

Cette prise de position des Imam vise à apaiser les débats houleux suscités par cette loi au sein de la société béninoise, impliquant divers acteurs politiques, leaders religieux et membres de la société civile.

A travers une déclaration faite le dimanche 23 juin 2024, les imams, représentés par El Hadj Boukary Idrissou, Président de l’Union Islamique du Bénin (UIB) et Imam de la mosquée centrale de Bohicon, ont souligné l’importance du respect des lois de la République, y compris la nouvelle législation électorale. El Hadj Boukary Idrissou, Président de l’Union Islamique du Bénin (UIB) a rappelé que l’Islam lui-même est régi par des lois et a appelé à la laïcité de l’État pour garantir la cohésion nationale et la paix sociale. « L’islam est régi par la loi et c’est par cette loi que le Prophète Mahomet a gouverné le monde musulman. À cet effet, nous en appelons au respect des textes de la République, à la laïcité de l’État et surtout au code électoral voté et promulgué par le Président de la République au nom de la cohésion nationale et de la paix sociale »,

Les imams ont également exhorté les autres confessions religieuses à se concentrer sur les questions de foi et à laisser les affaires politiques aux politiciens. « Le Bénin est un et indivisible, nous demandons donc à toutes les confessions religieuses de laisser les politiques gérer les affaires politiques », a déclaré El Hadj Boukary Idrissou, Président de l’Union Islamique du Bénin (UIB).

Pour finir, les imams ont prié pour la résolution de la crise entre le Niger et le Bénin, ainsi que pour le bien-être du Président Talon et de tout le peuple béninois.

Vignon Justin ADANDE

Articles Similaires

Séance de travail Macron-Talon : L’intégralité de leurs échanges

Akkilou YACOUBOU

Imbroglio juridique autour de la requête de l’ancien ministre Hêhomey à l’Assemblée Nationale : PREMIÈRE PORTE DE SORTIE POUR LE PRÉSIDENT VLAVONOU

Aboubakar TAKOU

Mali: L’armée malienne s’empare de Kidal

Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR