Le Béninois Libéré
Image default
Takou

Objectif de la majestueuse sortie d’hier à Parakou

TALON RÉVÈLE LE VRAI VISAGE DE YAYI ET GAGNE LE CŒUR DES POPULATIONS

( Abt, Aurélie Adam Soulé Zoumarou et Inoussa Zimé ont réussi la mission)

On ne peut faire le bien, dit-on, quand on le connaît et le vice provient de l’ignorance (Platon ). La répétition étant pédagogique, il fallait pour la rupture de rappeler à l’attention des populations béninoises les réalisations pour le moins tangibles du gouvernement Talon en 8 ans. Cela permettra non seulement à la réalisation de la vertu de la répétition, la pédagogie, mais surtout pour couper l’herbe sous le pied de l’ancien président Boni Yayi.

En dehors de la présence en prison de Joël Aïvo, Réckya Madougou et les autres, l’opposition n’a rien à vendre aujourd’hui.

Cependant, il est loisible de constater que le président du parti Les Démocrates (LD) continue de drainer de la foule toutes les fois qu’il sort. Il sait servir du vent aux populations pour les empêcher de juger par elles-mêmes. L’ancien président Boni Yayi a fait 10 ans au pouvoir sans la crise du COVID et ses corollaires que tout le monde entier traîne encore. Mais comparées aux réalisations du président Talon en 8 ans de gestion dans la difficulté des chocs exogènes, il n’y a pas photo avec celles de Yayi. La ville de Tchaourou en 10 ans de pouvoir du président Boni Yayi n’avait jamais été autant positivement impactée comme aujourd’hui sous Talon.

Parakou que le maire Inoussa Zimé a, hier au cours du meeting de reddition des comptes, présentée dans ses beaux jours, n’en dira pas moins. C’est avec le président Talon que, par le projet d’asphaltage et les autres projets structurants, cette ville a connu le statut d’une vraie ville.

Comme soulignées par le ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané à la suite du maire Inoussa Zimé, les statistiques sont là et montrent à suffisance que Parakou a aujourd’hui tout pour se flatter d’être le « Bi-Yérima », l’enfant gâté et chéri de son père, du président Talon. Comme d’ailleurs un certain Ouidah, comme pour dire que ce n’est pas le fruit d’un régionalisme positif pour charmer Parakou, ses cadres et ses populations. Le point exhaustif des réalisations faites à Parakou tel que présenté hier par la cadette du gouvernement du président Talon, la ministre Aurélie Adam Soulé Zoumarou, montre que le train du développement du Bénin, est réellement lancé.

Les populations à la suite des émissaires du président Talon vont maintenant pouvoir faire la part des choses entre les mensonges du président Yayi et la réalité tangible des réalisations du président Talon. Elles pourront comprendre que le but de l’ancien président, Yayi , est de détruire Talon. Ceci les aidera à savoir où le ranger afin d’évoluer. Ainsi, le président Talon aura réussi l’exercice d’expliquer et montrer à son peuple, les preuves palpables de sa mission en 8 ans d’exercice du pouvoir d’État.

Comme l’a toujours souligné l’honorable Rachidi Gbadamassi, c’est l’heure de la confrontation des bilans. Le temps des discours de politiciens est révolu et le peuple n’est plus dupe. Pour saboter le président Talon, il faut maintenant que le numéro 1 du parti de l’opposition LD, dise ce qu’il a fait en 10 ans et ce qu’il veut reprocher aujourd’hui à son jeune frère qui fait mille fois mieux.

Aboubakar TAKOU

Articles Similaires

Joie à la proclamation du K.O définitif de Talon: Gandaho, par amour pour un père

Aboubakar TAKOU

Sorcellerie autour des finales de football à Parakou : BABAMOUSSA VEUT « MANGER » SA PROPRE FILLE NARO

Aboubakar TAKOU

Réouverture des frontières et renforcement des relations Bénin-Nigeria : TINUBU VENGE TALON DE BUHARI

Aboubakar TAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR