Le Béninois Libéré
Image default
Takou

Odeur de coup d’État au Burkina après le Mali

ÇA S’ANNONCE UN PEU COMPLIQUÉ CHEZ TIANI

(Les populations commencent par rejeter la supercherie panafricaniste des putschistes)

La démocratie n’est pas une panacée. Elle est juste un moindre mal comparé à toutes les autres formes de système.

En aucun cas, les coups d’État ne devraient pas remplacer les régimes démocratiques en Afrique même s’ils sont balbutiants.

Mais les putschistes en Guinée, au Mali, au Burkina-Faso et au Niger ont-ils trouvé un bon subterfuge (le sentiment anti-français, la Françafrique, le franc CFA) pour motiver la jeunesse africaine à soutenir leur forfait ? Seulement, quelques mois ont suffi pour révéler l’incapacité de ces militaires à connaître des questions économiques et de gouvernance au profit de la résolution des défis majeurs de la jeunesse africaine.

Conséquences, d’autres militaires plus patriotes que les patrons de l’AES ont décidé de renverser de la tête des pays concernés, les usurpateurs de ce panafricanisme salutaire pour la prise de conscience de la jeunesse africaine.

Après la Guinée, le Mali, le Burkina Faso où des tirs ont été entendus contre la présidence Traoré ; c’est le Niger de Abdourahamane Tiani qui entre en état d’âme. Des éléments du groupe armé du Front Patriotique pour la Libération (FPL) qui ont saboté les installations du pipeline dans les profondeurs désertiques, ont fini par convaincre des militaires de l’armée nigérienne, de ce que c’est faible, fragile et mou, le système de sécurité de l’armée nigérienne. Les heures à venir s’annoncent très difficiles pour le putschiste de Niamey.

Cette fois-ci, nous espérons que Tiani n’y verra plus le drapeau du Bénin.

Aboubakar TAKOU

Articles Similaires

Année 2022/Mes sincères vœux au président Talon : LUI DIRE ICI CE QUE LES BÉNINOIS PENSENT TOUT BAS DE LUI ET LUI SOUHAITENT EN CACHETTE

Aboubakar TAKOU

Arrestation de plus 50 filles de joie à Jonquet : Orounla veut casser la république

Aboubakar TAKOU

Victoire écrasante du Br le 08 janvier prochain : LA DIASPORA BÉNINOISE SAHOUÈ PROMET DE FAIRE BOUGER LES LIGNES

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR