Le Béninois Libéré
Image default
Politique Société

PARAKOU : AU NOM DU BR, GBADAMASSI OFFRE AUX ETUDIANTS UN JARDIN ET DES APPAREILS ELECTRONIQUES

Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays. Cette citation de John Fitzgerald Kennedy l’un des plus grands et charismatique président des Etats-Unis trouve tout son sens avec les actions de l’honorable Rachidi Gbadamassi au nom de son parti le Bloc républicain. Reçu par les étudiants de Parakou, pour lui témoigner le respect qu’il mérite pour toutes ses œuvres, c’est par une haie d’honneur accompagner d’un cortège de fanfare qu’ils ont souhaité la bienvenue à leur bienfaiteur de toujours, l’honorable Rachidi Gbadamassi ce vendredi 24 mai 2024.

Après avoir été formé à la faculté de droit de cette université, il a toujours voulu faire de ce haut lieu de savoir de sa ville natale, un centre d’excellence pour lui rendre en retour ce qu’il a reçu en tant qu’étudiant et qui fait de lui l’homme politique accompli qu’il est aujourd’hui. C’est pourquoi une fois encore il a décidé d’offrir à la jeune génération de nombreux ordinateurs et autres appareils électroniques plus un espace de repos dénommé “Jardin Rachidi Gbadamassi” pour compléter ce qui avait été déjà réalisé. Reconnaissant pour ses nombreuses marques de générosité, les étudiants ont rappelé à l’honorable encore quelques-unes de leur nombreuses difficultés qui sont liées à l’eau, à leur bourse et secours qu’ils trouvent insuffisant, à leur insertion après la formation et bien d’autres doléances pour l’amélioration de leur condition de travail.

Conscient de l’importance de l’ouvrage et des appareils électroniques pour ses étudiants, le recteur a témoigné sa gratitude à l’honorable pour son geste qui accompagne les actions du gouvernement du président Patrice Talon. Parce qu’un père n’abandonne jamais ses enfants quel que soit leur âge, l’honorable Rachidi Gbadamassi, après avoir inauguré ce jardin qui porte son nom en compagnie du recteur de l’université, se dit prêt à toujours les accompagner.

Et pour montrer qu’il a été étudiant et à jamais avec eux, c’est par le légendaire cri de ralliement qu’il a commencé son discours dans lequel il a montré aux étudiants la difference entre le politicien et l’acteur politique qu’il est. Car selon lui le politicien pense à sa réélection en posant des actes qui sont donc interressés. Par contre lui n’étant plus en fonction en tant que député, il continue de soutenir sa population et son gouvernement parce que c’est le devoir d’un acteur politique et ce qui le définit lui Gbadamassi.

Invité à réagir sur la crise Bénin-Niger et la cherté de la vie, l’honorable Rachidi Gbadamassi s’est insurgé contre le manque de patriotisme de Kémi Seba et a montré aux étudiants ce que doit être un vrai panafricaniste. Il est notamment revenu sur la véritable source de la cherté que vit le Bénin avant de prendre congé d’eux. Refusant de le laisser parti aussi simplement c’est encore dans un cortège en fanfare accompagné de milliers d’étudiants qu’il a été raccompagné.

Arnaud KOUMONDJI

Articles Similaires

Justice béninoise: Pourquoi construire des prisons quand des localités manquent d’écoles ?

Arnaud KOUMONDJI

Bénin : Un ultimatum pour retirer les corps dans les morgues de Parakou

Akkilou YACOUBOU

Tournée gouvernementale de reddition de comptes : Deux phases à franchir avant la fin

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR