Le Béninois Libéré
Image default
Société

Pipeline Bénin-Niger : Niamey menace de ne plus envoyer son pétrole vers Sèmè-Podji

Nouveau rebondissement dans le projet pipeline Bénin-Niger. Suite à l’interpellation de cinq ressortissants nigériens sur le site de la station terminale de WAPCO à Sèmè-Podji le mercredi 5 juin 2024, les autorités nigériennes à la faveur d’un point de presse tenu ce jeudi 6 juin, ont menacé de fermer le pipeline. Lors de ce point de presse, le ministre nigérien du pétrole a indiqué que si les personnes interpellées dans cette affaire ne sont pas libérées et ceci rapidement, le pétrole du Niger ne sera plus envoyé vers le Bénin. « Non seulement le bateau ne pourra plus charger, mais nous n’allons plus envoyer notre pétrole dans le pipeline jusqu’à ce que les Béninois décident de respecter leur engagement et jusqu’à ce que le partenaire chinois les amène à respecter leur engagement », a-t-il clamé.
Faut-il le rappeler, le procureur spécial de la CRIET, Mario Mètonou du Bénin, avait annoncé à la presse ce jeudi 6 juin, que cinq ressortissants nigériens avec de faux badges d’employés, se sont introduits frauduleusement sur le site de la station terminale de Sèmè-Podji, par une entrée dérobée située à l’arrière du site. Affaire à suivre…

François d’Assise BATCHOLA

Articles Similaires

4ème Forum des Mines et du Pétrole de la CEDEAO (ECOMOF 2024) : Nocibe en leader incontesté de la cimenterie au Bénin

Vignon Justin ADANDE

Bénin : Une découverte macabre met Akassato dans l’effroi

Akkilou YACOUBOU

Enseignements maternel et primaire : Les TD à titre payant interdits

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR