Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Présidentielle d’avril 2021 : Et si Réckya Madougou était la candidate des Démocrates?

Plus qu’une journée pour savoir ceux qui vont s’affronter le 11 avril prochain après validation des candidatures déclarées. En attendant cette liste, on ne cesse de faire des annonces par-ci par-là sans qu’on ne sache qui dit la vérité. Des annonces plus sérieuses à celles plus fantoches alors qu’aujourd’hui, les Béninois sont plus enclins à tout ce qui a trait à la femme. Oui, les candidatures féminines semblent avoir une certaine côte auprès des Béninois. C’est dans cette perspective, que le parti « Les Démocrates devront réfléchir dans ce sens surtout que la mayonnaise refuse de prendre. Et qui peut porter la candidature des Démocrates afin défendre leurs idéaux face au candidat de la rupture, Patrice Talon qui semble bien assis dans son fauteuil renforcée de sa colistière Mariam Talata ? Très simple car la réponse s’ébruite déjà et si le parti LD est conséquent et bien décidé à gérer ce pays, à triompher vaille que vaille du candidat président Patrice Talon, c’est Réckya Madougou.

Et pour cause, elle n’est pas à présenter tellement son CV en dit long sur son charisme, son leadership, sa force de conviction, et sans oublier la capacité ou facilité que sa candidature aura à rassembler les différents courants des Démocrates qui peinent à dégager leur candidat alors que le temps joue contre eux. Cette dame de fer est à même d’affronter la Rupture le 11 avril prochain et compliquer sérieusement la tâche à Talon qui n’aurait à trop s’efforcer face à des hommes. Non seulement les  opposants vont se reconnaitre, à adhérer à cette candidature de Madougou mais aussi la première fois qu’on pourrait avoir une femme au sommet de m’Etat. Une Angela Merkel béninoise pour rêver d’un développement à l’Allemagne. Voilà ce sur quoi ne doivent pas lésiner les Démocrates en proie à des démons qui leur font croire que tout le monde peut devenir président. Une erreur à surtout éviter au risque de mordre la poussière.

Au total, si Talon a réussi avec sa colistière Talata à pousser le ‘’game’’ à un niveau donne, Réckya Madougou pourrait la sublimer si le parti Les Démocrates percevaient la chance qu’ils ont de la positionner comme leur candidate pour cette présidentielle. Affaire à suivre.

Articles Similaires

Tête-à-tête entre YAYI et TALON : La libération des détenus et le retour des exilés politiques au cœur des échanges

Le Béninois Libéré

Programmation de la proposition de loi d’amnistie dans la session budgétaire en cours : Une ruse du pouvoir ou une sincère option du Pr Talon pour la paix ?

Akkilou YACOUBOU

Bénin : Les députés du parti LD empêchés de visiter le professeur AÏVO

Le Béninois Libéré

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR