Le Béninois Libéré
Image default
Société

Professionnalisation des transporteurs en général et ceux de l’espace portuaire en particulier

Les acteurs échangent sur la mise en application du communiqué conjoint ANaTT/ PAC

C’est suite à la mise en application à partir de 15 juin 2024 de la note circulaire conjointe N°000044/PAC/ANaTT/MCVT/DOP-DSI-DERC/AAFT-SFT/SA DU 14 MARS 2024, relative à l’accès conditionnée sur la plateforme portuaire aux transporteurs enregistrée dans la base de donnée de l’ANaTT et ayant obtenues les cartes de transports qui sont à jours, qu’une réunion de concertation des acteurs concernés a eu lieu dans les locaux de la chambre de commerce et d’Industrie du Benin et ce sous la présidence du Directeur General de l’ANaTT Richard Dada et du Directeur des Operations portuaires du PAC. Et ce, en présence du représentant de la CCIB et des transporteurs.

Les acteurs du cadre de dialogue permanent entre l’ANaTT et les transporteurs se sont réunis pour continuer la sensibilisation et les échanges sur la mise en application du communiqué conjoint qui stipule que tout véhicule de transport de marchandises doit être enrôlé dans le Système de Gestion du Fret (SYGFR) et détenir la carte de transport avant d’accéder aux différents centres générateurs de fret.
Le Directeur Général de l’ANaTT a souligné que toute réforme suscite souvent des appréhensions, et des séances de sensibilisation et qu’il est nécessaire d’éclairer les parties prenantes sur les objectifs visés. Il ajoute que malgré les actions menées par les divers intervenants pour accompagner les transporteurs dans le respect des mesures prises, il reste beaucoup à faire. Il s’est donc engagé à œuvrer sans relâche pour atteindre l’objectif de répartition du fret via le système électronique en place, tout en appelant à la collaboration des acteurs pour une action concertée.
En réponse à l’exemple de l’ANaTT, le Port autonome de Cotonou suit la même direction. Le Directeur des Opérations Portuaires du PAC a confirmé que l’ensemble du dispositif portuaire est prêt à soutenir l’ANaTT. Cette assurance a été bien reçue par les divers représentants des transporteurs également prêts à soutenir l’ANaTT.
Cependant, des préoccupations ont été soulevées, principalement concernant la date butoir. Les intervenants du secteur des transporteurs ont vigoureusement plaidé pour le report de cette date, sous prétexte que le contexte économique actuel est difficile pour l’ensemble de leur corporation depuis plusieurs mois.

Lors de l’intervention-réponse du représentant de la CCI-Bénin, il a clarifié à nouveau les ambitions de l’Etat à travers la réforme en promettant de participer au plaidoyer pour que le report de la date butoir soit effectif. Il a également promis de mettre à la disposition des transporteurs par la CCIB des services d’enrôlement au niveau des départements pour la mise en œuvre effective des recommandations afin de répondre aux préoccupations exprimées lors des différentes interventions.
Avec une telle réponse, les participants ne pouvaient que féliciter l’ANaTT et le PAC pour les mesures prises. Mieux, ils les ont encouragés à poursuivre les valeureuses réformes engagées par le gouvernement.

À la fin de cette réunion, le Directeur Général de l’ANaTT, le Directeur des Opérations Portuaires du PAC et le représentant de la CCI-Bénin ont pris l’engagement solennel de collaborer étroitement avec toutes les parties prenantes pour répondre aux souhaits des transporteurs. Le Directeur n’a pas omis de mentionner les mesures de facilitation prises par le gouvernement en ce qui concerne les formalités d’accès à la profession.

Le Directeur Général de l’ANaTT a annoncé que le Ministère du Cadre de Vie et des Transports, chargé du développement durable, a mis en place des dispositions pour optimiser le secteur du transport. Des réformes qui vont continuer en vue de la professionnalisation du métier de Transport. Ce qui permettre aux acteurs de bénéficiaires des avantages qui en découleront.

AY

Articles Similaires

Les pénitenciers au Bénin : Liste des nouveaux régisseurs nommés par le ministre de la Justice

Arnaud KOUMONDJI

Dossiers criminels au Tribunal de Cotonou: Un détenu porté disparu

Akkilou YACOUBOU

Cfoman-Daabaaru/Réception de leur parchemin ce samedi : Les étudiants de la 1ère promotion prêts à l’emploi

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR