Le Béninois Libéré
Image default
Politique Takou

Projet d’attaque du Bénin par le Niger : 05 ESPIONS DONT 02 TERRORISTES DE TIANI ARRÊTÉS SUR LE TERMINAL DE SÈMÈ

(Le procureur spécial de la Criet a pris le dossier en mains)

C’est le grand voleur qui criait au vol depuis des mois. C’était donc pour camoufler ses vraies intentions maléfiques, que le chef de la junte militaire au pouvoir à Niamey, nous rabattait à longueur de journée, cette hypothétique programmation d’attaque de militaires béninois contre le Niger. Mais le mensonge qui sait emprunter l’ascenseur finit toujours par se planter au profit de la vérité habituée à la dure réalité des escaliers.

Le manipulateur Tiani vient d’être pris la main dans le sac. Il a envoyé ses éléments commettre un attentat sur le site du terminal de Sèmè pour trouver de quoi impliquer le Bénin dans le récent mensonge divulgué sur les médias nigériens, que l’attaque terroriste dont le Niger a été victime à plus de 500 km en profondeur, serait d’origine béninoise.

Mais mal lui en a pris et ses terroristes ont été récupérés ici à Sémé sur le terminal, par les forces de sécurité béninoise. À l’enquête préliminaire, selon le parquet spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme, Criet, deux individus du Commando des cinq, seraient des agents du haut commandement militaire au pouvoir à Niamey. Ils se sont fait confectionner des badges de Wapco Niger pour investir frauduleusement le site de Sèmè. Et pendant que tout le monde passe par la guérite de l’entrée officielle, les terroristes ont choisi eux, de s’infiltrer par des entrées dérobées.

Le Bénin compte une forte diaspora nigérienne sur son territoire. Comme le Niger aussi avec quelques Béninois sur son sol. Aussi, le conflit diplomatique entre ces deux pays n’implique pas leur population. Ce qui veut dire que les cinq personnes interpellées savent très bien pourquoi il fallait qu’elles s’infiltrent par des voies interdites, alors que le ministre béninois des Mines, Samou Adambi, avait adressé aux responsables de la société Wapco, une lettre précisant que la sécurité du site soit bien renforcée eu égard aux informations faisant état de ce qu’une menace du site serait en préparation. Voilà qu’elle vient de se confirmer avec l’intrusion miraculeuse de ces cinq éléments du brutal Tiani.

Aboubakar TAKOU

Encadré :

La foutaise du putschiste Tiani

IL MENACE DE COUPER LE BRUT DU PIPELINE

Le brut veut couper le brut déjà payé par la Chine à travers Wapco, si le Bénin ne lui retourne pas ses terroristes. Voilà toute l’intelligence du général Tiani. On disait qu’il est un militaire sans cerveau. Il vient de le prouver. Il croit dans sa petite tête que c’est avec les armes qu’on règle tout et qu’il peut faire du chantage sur le pétrole brut dont son pays a déjà encaissé la contrepartie. Le Niger est juste très malchanceux d’avoir un con qui s’est accaparé de son destin.

Aboubakar TAKOU

Articles Similaires

Bénin/Actualité politique : Ousmane Batoko parle du geôlier Talon, de ses prisonniers et ses exilés

Akkilou YACOUBOU

Cour des comptes : Ismath Bio promu présidente

Akkilou YACOUBOU

Bénin : Voici les pistes concernées par les travaux de d’aménagement et autres

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR