Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Réédition de comptes dans l’Ouémé/éclairée sur les 08 ans de réalisations : PORTO-NOVO DIT BRAVO ET FÉLICITE TALON

(Abdoulaye Bio Tchané toujours maître de cérémonie)

La tournée gouvernementale de reddition de comptes initiée par le gouvernement du président Patrice Talon se poursuit à travers le pays. Ce mercredi 29 mai 2024, Porto-Novo, la ville aux trois noms, la cité des Aïnonvi, a accueilli à la maison des jeunes de Djegan Kpèvi la 1ère étape de cette tournée gouvernementale de reddition de comptes dans le département de l’Ouémé, toujours avec les mêmes objectifs. La délégation gouvernementale est composée de la ministre du Travail et de la Fonction publique, Adidjatou Mathys, cheffe de la délégation, la vice-présidente de la République Mariam Talata; des ministres Olushègun Adjadi Bakari en charge des Affaires étrangères; Raphaël Akotègnon de la Décentralisation; le secrétaire général adjoint du gouvernement et Porte-Parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji ; la préfète de l’Ouémé-Plateau, Marie Akpotrososu; le maire de la ville, Charlemagne Yankoty; des députés et élus communaux de la Mouvance. Et ce avec le soutien du ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané.

A en croire la ministre Adidjatou Mathys, « c’est le chef de l’Etat, le président Patrice Talon, celui pour qui vous avez voté en 2016 et renouvelé votre confiance en 2021 qui nous a dit de venir vous rendre compte du travail que vous lui avez demandé de faire, vous rendre compte du niveau de réalisation de son programme d’action. »

Ainsi, elle affirme qu’avant 2016, le Bénin faisait face à de nombreux défis majeurs qui affectaient considérablement la vie quotidienne de ses citoyens. Parmi les plus importants, on peut citer : les difficultés d’accès à l’eau potable et à l’électricité, les Infrastructures comme les routes, les ponts et les autres, l’organisation des Concours frauduleux. Mais, depuis l’avènement du nouveau régime en 2016, le Bénin a connu un certain nombre de réformes et de chantiers importants dont nombreux chantiers ont été lancés pour la construction et la réhabilitation de routes, de ponts, de marchés et d’autres infrastructures essentielles. 

Au sujet des travailleurs, elle a dressé les actions entreprises  à savoir le paiement de 164 Milliards de FCfa d’arriérés sur 180 Milliards dus aux travailleurs avant 2016, la récente revalorisation significative des salaires avec le Smig qui est passé de 40000 à 52000 FCfa, le paiement des primes chaque deux ans aux fonctionnaires de l’Etat, l’accélération de la digitalisation de l’administration publique, l’industrialisation du Bénin avec la transformation surplace des produits locaux à la zone économique spéciale de Glo-Djigbé où sont employés des milliers de jeunes béninois.

Venu apporter son soutien à la délégation conduite par la ministre du travail et de la fonction publique Adidjatou Mathys, le ministre d’État Abdoulaye BIO TCHANÉ a répondu aux questions des populations tout en accentuant son discours sur les réalisations du gouvernement.

« Aujourd’hui, à l’inverse d’autres cités ou d’autres villes où on a besoin de convaincre les gens que quelque chose a été fait, ici à Porto-Novo, il faut être aveugle pour dire qu’on a rien vu, il faut être sourd pour dire qu’on a rien entendu. (…) Quel que soit le quartier où vous êtes à Porto-Novo, vous savez que Patrice Talon n’a pas eu besoin de faire un programme spécial pour que tout change (…) si en 2016, c’est environ 40% des Béninois qui avaient accès à l’eau potable, huit ans après, c’est plus de 80% », a fait savoir le ministre d’Etat.

Les Populations ont salué les actions du gouvernement Talon. Et appréciant celles-ci à leur valeur, elles en veulent encore plus.

Le  porte-parole du gouvernement est revenu sur d’autres aspects dont le microcrédit Alafia au profit des femmes, le projet Arch aux démunis, le projet Asphaltage qui a pris en compte beaucoup de voies et transformé le visage de la capitale, la construction d’un nouveau siège de l’Assemblée nationale, de nouveaux marchés et bien d’autres.

Il a annoncé que la double voie en cours de réalisation depuis le carrefour Sèmè, le pont à l’entrée de ville de Porto-Novo sera dédoublé et surélevé dans la perspective de développer et faciliter le transport fluvial vers Abomey-Calavi et le Nigeria voisin

L’étape de l’Ouémé lancé ce mercredi, cette tournée gouvernementale de reddition de comptes va se aussi toucher toutes les autres communes de ce département.

Vignon Justin ADANDE

Articles Similaires

Trahison grandeur nature au Br : ESSOU JOUE AU TRAITRE CONTRE ABT

Aboubakar TAKOU

Politique nationale : Ousmane Traoré placé sous mandat de dépôt

Vignon Justin ADANDE

Bénin/Le ministre ADAMBI et GBADAMASSI donnent un signal fort à Pèrèrè

Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR