Le Béninois Libéré
Image default
Politique

REMOBILISATION DU BR A SINENDE : LE MOT D’ORDRE DU MINISTRE ADAMBI ET DU GENERAL GBIAN

Quand une situation vous préoccupe sérieusement, c’est dans sa propre langue qu’on la formule le mieux. Et pour cause! Suite à des incompréhensions des conseillers républicains au sein du conseil communal de Sinendé, le ministre de l’eau de l’énergie et des mines Samou Seïdou Adambi  et le Général Robert Gbian, député de la 7ème circonscription électorale assisté du Maire de la commune de Parakou Inoussa Zimé Chabi  et de l’indomptable Wouré boukoukpin, Bertin KOOVI étaient les hôtes privilégiés du maire de Sinendé lui-même membre du parti Bloc républicain le samedi 18 mai 2024. Bien que tous très cultivés et maitrisant parfaitement la langue de Molière, c’est en langues nationales que les responsables du parti ont échangé avec les militants en leur laissant la latitude de poser toutes les questions possibles. Cette descente musclée des hauts responsables que sont le ministre Samou Adambi et le général Robert Gbian avait pour but de rassurer la base et leur dire qu’il n’y a pas péril en la demeure car il est préférable s’il était avéré qu’il y avait démission que les branches secs tombent afin que l’arbre du parti Bloc républicain se régénère en donnant de nouveau bourgeons avant les élections de 2026. Profitant de cette occasion les militants ont exposé à la délégation du bureau politique leurs préoccupations dont le plus important est la libération d’un de leur fils militant du parti Bloc républicain.

A cette doléance, Bertin KOOVI, après salué le travail de qualité que fait le président Talon  a promis à la population se renseigner pour connaitre l’évolution du dossier de leur militant en prison.

Au-delà de cette question, cette rencontre qui se veut être une remobilisation a pour but selon le général Robert Gbian de montrer aux militants que malgré les tentatives de déstabilisation de l’adversaire, le Bloc républicain demeure maitre de Sinendé. « nous sommes venus pour  une remobilisation. C’est vrai qu’il y a eu des problèmes certains auraient démissionné pour aller dans un autre parti mais heureusement la base nous a rassuré que si la tête s’en va la base reste donc nous sommes rassurés que le parti Bloc républicain restera maitre du terrain à Sinendé »

Toujours à l’écoute  de la population, il n’a pas manqué de rassurer les militants sur le dossier de leur fils, un militant dévoué actuellement entre les liens de la justice.

Interrogé sur la crise entre le Bénin et son voisin le Niger, le Général a  lancé un appel à son homologue de Niamey, le général Tchiani pour lui dire qu’il n’y a pas de base militaire étranger sur le territoire béninois tout en rappelant au peuple nigérien le lien séculaire qui lie les deux pays.

Pour le ministre Samou Adambi, vice-président du parti, « nous sommes l’avenir de ce pays et la mouvance travaille réellement pour que nous puissions continuer par assister nos populations, par exécuter le programme d’action du gouvernement et ensemble avec tous les autres partis de la mouvance nous nous battons pour réellement garder le pouvoir dans nos mains à partir de 2026 »

Un mot d’ordre qui a été reçu par les militants très heureux d’avoir transmis leurs doléances à la haute sphère du parti.

Arnaud KOUMONDJI

Articles Similaires

Coteb et le hautement social/ Bras de fer Gbadamassi-Gouvernement: PARAKOU ET LES TRAVAILLEURS DU COTEB ONT GAGNÉ

Aboubakar TAKOU

Cour constitutionnelle/ présidentielle de 2021 : Les 3 médecins devant examiner les candidats connus

Akkilou YACOUBOU

Présidentielle du 11 avril 2021 : Les régulateurs de l’audiovisuel de l’UEMOA reçus par la CENA

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR