Le Béninois Libéré
Image default
Afrique Politique

Togo : Du régime semi-présidentiel à un régime parlementaire

Les députés togolais ont adopté la proposition de loi de révision constitutionnelle dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 mars 2024.

En effet, le Togo passe d’un régime semi-présidentiel à un régime parlementaire. Selon Togo actualité, la nouvelle constitution a été votée à bulletin secret, aux alentours de minuit lors de la plénière du lundi 25 mars 2024, par 89 voix pour, 1 contre et 1 abstention. Elle fait passer, dès sa promulgation, le pays dans la 5è république. Ainsi, il n’y aura plus d’élection présidentielle au suffrage universel direct au Togo. 

Une loi introduite au parlement par un groupe de députés le 26 décembre 2023. Les députés ayant proposé cette nouvelle constitution estiment qu’elle vise le renforcement de la démocratie et de la séparation des pouvoirs, l’amélioration de la stabilité gouvernementale et l’adaptation aux évolutions sociopolitiques du pays.

Aussi, cette proposition de loi a suscité de nombreuses réactions dans la classe politique et la société civile. Et les débats ont également tourné autour de la légitimité et de la légalité de cette Assemblée nationale dont le mandat a expiré depuis fin décembre 2023.

Rappelons que cette nouvelle constitution intervient à un moment où les prochaines élections législatives doivent avoir lieu dans moins d’un mois. Samiratou KASSOUMOU

Articles Similaires

Usage du nom et de l’image du quotidien  »Le Béninois Libéré » à des fins frauduleuses: Les mises en garde de la Direction de publication du quotidien

Arnaud KOUMONDJI

TOURNEE DU SGN : BIO TCHANE RALLUME LA FLAMME BR A POBE ET KETOU

Arnaud KOUMONDJI

Bénin : Voilà ce que veulent faire les députés lundi prochain

Vignon Justin ADANDE

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR