Le Béninois Libéré
Image default
Société

Togo/promulgation de la nouvelle constitution : L’opposant Nathaniel Olympio appelle à une résistance

Le président du Togo, Faure Gnassingbé a procédé à la promulgation de la nouvelle constitution le lundi 6 mai 2024. Désormais le Togo devient un régime parlementaire. Cet acte, n’est pas la bienvenue chez les opposants. Pour l’opposant Nathaniel Olympio du Parti des Togolais, c’est un « projet funeste ». A travers un post sur sa page Facebook, il montre son mécontentement. « En promulguant sa Constitution, Faure Gnassingbé confirme son mépris pour les Togolais et prouve qu’il est un danger pour son pays. Il a désormais sa monarchie républicaine. Nous sommes indignés, nous sommes révoltés. Notre résistance est farouche et déterminée afin d’enterrer ce projet funeste de Constitution qui donne au dictateur Faure Gnassingbé un pouvoir à vie, grâce à une cour de 108 députés, désignés grâce à une fraude sans commune mesure », a-t-il écrit. Pour ce fait, il invite la population togolaise à une révolte contre ce qu’il trouve dangereux pour la démocratie.

Marc ASSOGBA (Stag)

Articles Similaires

Insécurité dans l’Atacora : Un buffle en divagation tue un bouvier

Akkilou YACOUBOU

Bénin : Une mise en garde faite aux commerçants de produits périmés par ces temps de carêmes

Akkilou YACOUBOU

BENIN : Un enseignant retrouvé mort sur une servante de bar dans un hôtel à Missérété

Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR