Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Tournée gouvernementale étape d’Abomey : Les populations s’imprègnent des différentes réalisations du président Talon

(Abt, Nouatin et Talata, les bons missionnaires de Talon)

Après Allada dans l’Atlantique, la tournée gouvernementale de reddition de comptes conduite par Abdoulaye Bio Tchané, ministre d’Etat chargé du développement et de l’action gouvernementale, se poursuit ce lundi 27 mai 2024 dans le département du Zou avec l’étape d’Abomey. Toujours avec le même objectif, échanger avec les populations, ici celles de la commune d’Abomey, afin de leur faire toucher du doigt, les nombreuses réalisations faites par le gouvernement du président Patrice Talon pour leur bonheur depuis 2016.

En effet, avec les nombreuses réalisations sous la Rupture, les membres de la délégation gouvernementale n’ont pas manqué ce lundi d’éléments pour rendre compte aux populations d’Abomey, des actions déjà menées et celles en cours par le président Patrice Talon et son gouvernement.

Dans sa prise de parole, le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané  a présenté et expliqué les différentes actions menées par le gouvernement ayant rapport à la commune d’Abomey dans les domaines de la santé, des routes, de la sécurité, de l’assainissement du cadre, etc.  « Il y a un point essentiel qui a traversé tous les ministres et tous les programmes que nous avons présentés en 2021 et en 2016. Ce point essentiel, c’est que nous avons constaté que partout où nous sommes passés que les Béninois et Béninoises, les jeunes comme les plus âgés ne demandaient que surtout une chose, c’est l’emploi pour leurs enfants. Il y avait à l’époque en 2016, plus de 3 millions de Béninois qui cherchaient du travail, soient qui avaient un emploi comme zémidjan ou autre. » A-t-il dit avant d’ajouter que « vous les doyens qui êtes là, vous savez de quoi je parle. Il a des enfants qui avaient BAC+4, BAC+5… qui étaient à la maison sans travail. Certains avaient déjà fait plus de 10 ans à la maison. Donc, ça a été notre priorité numéro 1 ; dire qu’à la fin du premier quinquennat, nous allons faire mieux que par le passé, en nous assurant que tous les jeunes qui vont être sur le marché du travail de 2016 à 2021, que tous ces jeunes-là, aient du travail. Et il nous fallait créer 500.000 emplois. Ceux qui peuvent lire peuvent retourner aux données pour savoir que l’objectif majeur de création d’emploi dans le PAG1, c’étaient 500.000 emplois. »   Mieux, il a ajouté : « En 2020, nous avions déjà créé 800.000 emplois. Pour le quinquennat qui est en cours, nous avons défini en 2021 que nous allons créer, sur la même période, 1.300.000 emplois. Pour tenir compte de ce que nous avons déjà fait et de tout ce qui est en cours. Vous savez, nous avons mesuré là encore, en 2023, trois ans avant la fin et avons constaté que nous avons déjà créé 1.300.000 emplois. C’est pour dire que là aussi, comme sur les petits chantiers, nous sommes sur le bon chemin. Le chemin qui va permettre à nos enfants, tous ceux qui sont en âge de travailler, d’avoir de bon travail. »

Dans la même logique que le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané, Fortunet Nouatin, ministre délégué auprès du président de la République, chargé de la Défense nationale est revenu sur quelques précisions dans le domaine de la sécurité. « En matière de sécurité, afin de permettre aux forces de l’ordre de travailler efficacement pour garantir la tranquillité de la population, le gouvernement fournit régulièrement de l’essence. Cela signifie que les forces de l’ordre n’ont plus à exiger des populations qu’elles leur fournissent de l’essence pour les interventions. Il est également important de souligner que le nombre de policiers pour assurer la sécurité des populations d’Abomey a augmenté. De plus, il faut noter que c’est grâce à la maîtrise de l’insécurité que de nombreux investisseurs choisissent de s’installer au Bénin. Dans le nord du pays, à 50 kilomètres des villes, les populations ne vivent pas en toute tranquillité. En novembre 2017, au ministère de la Défense, nous avons mené des enquêtes et dressé un état des lieux. Les résultats sont préoccupants. »

De façon précise, il a ajouté que : « le taux de disponibilité opérationnelle de notre armée est de 17%. Avec un tel taux, le Bénin ne pouvait même pas faire face à la menace djihadiste. Grâce au programme d’actions du gouvernement, nous avons réussi à augmenter ce taux à 51%. Cet effort du gouvernement a empêché les djihadistes de progresser à travers le Bénin et de s’établir sur le territoire national. Chaque fois qu’ils nous ont attaqués, nous avons réussi à les repousser et à remporter la victoire. »

Après avoir félicité le gouvernement pour ces nombreuses réalisations, les populations, n’ont pas manqué d’exprimer leurs attentes et préoccupations. Des questions et inquiétudes auxquelles le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané a aussi apporté des réponses.

Pour répondre aux inquiétudes des populations, la vice-présidente Mariam Chabi Talata a, dans son intervention, rassuré les populations avant de les éclairer davantage sur la vision du chef de l’État et son gouvernement. « Une réforme demande des sacrifices, nous avons tous accepté et lui avons donné notre caution. Oui, nous voulons des réformes. Elles peuvent être dures, mais nous voulons que ça change, n’est-ce pas ce que nous avons dit ? Nous, les Béninois. C’est parce que les réformes sont contraignantes que tous les politiciens n’aiment pas gouverner par réforme. C’est pour cela que le Bénin a mis du temps pour passer de six à douze départements. Mais seuls les hommes d’État aiment les réformes parce qu’ils construisent pour l’avenir. Patrice TALON est un homme d’État. » A-t-elle déclaré.

Cette séance d’Abomey a permis aux populations de Bohicon et d’Abomey de mieux appréhender les actions et les efforts du gouvernement dans chaque secteur ainsi que la vision du gouvernement Talon. La tournée se poursuit toujours.

Vignon Justin ADANDE

Articles Similaires

Parlement francophone régional des jeunes : Le Bénin, pays hôte de la première édition

Vignon Justin ADANDE

Remaniement ministériel/ce n’est pas pour maintenant : Talon réitère sa confiance à toute l’équipe

Aboubakar TAKOU

Législatives 2023 : L’He Agoua et les candidats de l’UPR se dévoilent aux militants de la 10ème CE

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR