Le Béninois Libéré
Image default
Société

Violences électorales de 2021 au Bénin : Voilà ce que risquent deux mises en cause

Ce 26 Avril 2024 un mécanicien et un étudiant en Master de Sociologie qui faisait partie des 42 jeunes arrêtés pour les violences lors de la présidentielle de 2021 ont été jugés.

En effet tous les 42 jeunes se retrouvent impliqués dans 6 dossiers différents.

Les deux premières personnes sont poursuivis pour incitation à la commission des actes terroristes mais devant la cour ils ont plaidé non coupables. L’étudiant en question aurait déclaré avoir participé à des marches pacifiques et rien d’autre, précise bip radio.

Quant au mécanicien il a avoué avoir dégonflé des pneus lors des manifestations à Savè tout en niant  toutes les déclarations qu’il avait faites lors des premières enquêtes.

Pour finir premier substitut du procureur a requis 10 ans de prison ferme et 20 millions d’amende contre le mécanicien et à l’étudiant  5 ans de prison ferme et 25 millions d’amende.

Le verdict final sera rendu le 3 mai 2024.

Fallone CHABI-BONI

Articles Similaires

Grosse fortune pour l’Up Le Renouveau, la femme béninoise au Nigéria: Mme Djaougaélue Sg/Pf de Tabital Pulaaku International

Akkilou YACOUBOU

Département de l’Alibori: Il retrouve une somme de 231 mille francs et la rend à son propriétaire

Akkilou YACOUBOU

Législatives 2023 : L’appel de la Cena aux organismes et médias

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR