Le Béninois Libéré
Image default
Société

Visite à caractère pédagogique et don d’ouvrages aux hommes de médias : L’Odem dans les murs du groupe de presse Le Béninois Libéré

Une délégation de l’Observatoire de la déontologie et de l’éthique des médias (Odem) s’est rendue ce mercredi 19 juin 2024 dans les locaux du groupe de presse Le Béninois Libéré à Agla Nangon à Cotonou. L’objectif principal de cette visite était de recueillir les conditions de travail des journalistes, d’évaluer les enjeux éthiques qui y sont liés, de rappeler l’importance du code de déontologie et d’encourager le respect de ces normes. Cette initiative de l’odem est une démarche qui vise également à sensibiliser les journalistes sur l’importance des élections de 2026.
La délégation dirigée par le président de l’Odem, Ulrich Vital Ahotondji, a été accueillie par le promoteur du groupe de presse, Aboubakar Takou. Elle a d’abord eu droit à une visite guidée des installations, incluant la salle de production de la télévision BL TV, les studios et les bureaux des responsables. Les échanges se sont déroulés dans la salle de rédaction où les discussions ont porté sur le respect du Code de déontologie, les productions des différents médias du groupe, ainsi que sur les efforts nécessaires pour soutenir la profession journalistique.

Une démarche que le promoteur du groupe de presse Le Béninois Libéré a appréciée. « Je l’ai adoré, j’avoue. » A-t-il dit avant de souhaiter « que l’Odem trouve les moyens de multiplier ces genres de visite. Parce que lorsque vous savez qu’ils sont venus aujourd’hui et que dans un ou 2 mois, ils seront encore dans votre maison, pour éviter les critiques objectives venant de leur part, la peur du gendarme étant le début de la sagesse, vous allez faire de la bonne production pour honorer cette profession noble.’’

À l’issue de la rencontre, le président de l’Odem Ulrich Vital Ahotondji est revenu sur le point des visites de sa délégation dans les rédactions.
Par ailleurs, cette visite a été marquée par un geste symbolique. Il s’agit d’un don de livres et de guides journalistiques, fait au groupe de presse pour enrichir sa documentation et renforcer les connaissances du personnel. Ce geste a été chaleureusement salué par le promoteur du groupe Le Béninois Libéré. « Les documents didactiques dont ils nous ont fait cadeau, me donnent aussi la preuve que l’Odem est notre seule maison d’arbitrage. » A-t-il déclaré avant d’inviter : « tous les confrères à avoir cette référence en tête que ce n’est pas la Haac qui est notre meilleur juge parce que la Haac, c’est une institution politique qui renferme plus de politiques que de professionnels. Donc, le seul indicateur que nous avons, l’arbitre parfait pour nous aider à mieux faire notre corporation, c’est l’Odem. C’est seul l’Odem qui va nous aider à renouer avec les vertus de la profession. »
C’est une photo de famille qui a mis fin à cette visite de la délégation de l’ODEM dans les locaux du groupe de presse Le Béninois Libéré.

Vignon Justin ADANDE

Articles Similaires

Audience à la Cour constitutionnelle : Le Pdt DJOGBENOU reçoit le Préfet ODOUBOU

Arnaud KOUMONDJI

Répression des infractions du code de la route : Près de 500 citoyens verbalisés au quotidien

Akkilou YACOUBOU

Bénin : le message de l’ANaGeM aux anciens marchands d’Ahouangbo

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR