Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Audience au cabinet du Médiateur de la République : Salvator Niyanzima reçu par Pascal Essou

Le coordonnateur résident du système des Nations Unies au Bénin en fin de mission a été reçu ce lundi par le médiateur de la République du Bénin Pascal ESSOU au siège de l’institution à Porto-Novo.

Faire le tour des activités menées ensemble depuis son arrivée au Bénin en janvier 2021, c’est le but de la visite officielle rendue hier au Médiateur de la République du Bénin par Salvator Niyanzima qui est désormais ex-coordonnateur résident du système des Nations Unies au Bénin puisqu’il est en fin de mission au Bénin. Il part mais il n’a pas manqué de souligner la bonne collaboration qui a prévalu lors de son séjour au Bénin. Arrivé en janvier 2021, Salvator Niyanzima a laissé entendre qu’il y était au moment où le Covid étalait ses tentacules de déstabilisation sur le monde en général et le Bénin en particulier. Dans ce tour d’activités menées, il affirme que le système des Nations Unies sous son leadership a octroyé 35 millions de dollars pour lutter contre le Covid et Deux cent trente-deux millions de dollars comme la contribution du système des Nations Unies pendant les trois dernières années pour accompagner les différents piliers aux priorités nationales pour le développement lesquels piliers selon le coordonnateur du système des Nation Unies en fin de mission sont inscrits dans le PAG 2021-2026 du Bénin.
Il a pour finir remercié les Béninois qui par leurs attitudes travaillent d’arrache-pied pour renforcer les relations entre le système des Nations Unies et leur pays, le Bénin. ‘’Je pars mais l’institution reste et j’ai la ferme conviction qu’elle sera toujours aux côtés du Bénin…’’, a déclaré Salvator Niyanzima coordonnateur résident du système des nations Unies au Bénin en fin de mission avant de prendre congé des hommes des médias.

Ernest LATOUNDJI

Articles Similaires

Législatives 2023: Un recours contre Sacca Lafia à la cour constitutionnelle

Akkilou YACOUBOU

Choix de l’ancien président pour affronter ou fuire la justice de son pays : Azatassou confirme l’option faite par Yayi

Akkilou YACOUBOU

Agression de Ganiou Soglo : La brigade criminelle saisit l’affaire

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR