Le Béninois Libéré
Image default
Société

Bénin : de lourdes amendes contre 02 personnes pour une affaire de soja

Après plusieurs mois d’audience dans ce dossier, le parquet de la Criet a fait sa réquisition le jeudi 16 mai 2024, deux personnes poursuivies pour contrebande de plusieurs camions de soja vers le Togo, risquent de payer plus de 236 millions de francs Cfa d’amendes à la douane béninoise.

En effet, selon les faits, une plainte avait été déposée par la douane béninoise qui a été représentée tout le long du procès par le directeur régional Atacora-Donga. Ce dernier a témoigné que le premier accusé avait été convoqué après que le directeur général de la douane a reçu des informations concernant ses activités de contrebande de soja vers le Togo. Il avait nié les faits lors de sa convocation, mais c’est plus tard que le second prévenu, un mécanicien, avait avoué leurs activités de contrebande de soja au directeur régional. Les deux prévenus ont admis avoir effectué la contrebande frauduleuse de soja vers le Togo via la localité de Pira, qui relève de la direction régionale des douanes Zou-Collines.

Cependant, lors de leur déposition, ils n’ont pas révélé le nombre de camions de soja qui ont été exportés frauduleusement. Dans leur plaidoirie, les avocats de la défense ont plaidé la relaxe pure et simple de leurs clients estimant que les infractions ne sont pas constituées. L’un des avocats a souligné que la douane béninoise ne peut apporter à la cour la preuve du nombre de camions de soja sortis frauduleusement. Il a précisé que cela n’existait pas et que ses clients ont été poursuivis et forcés de reconnaître ce qu’ils n’ont pas fait.
Le ministère public a demandé à la Cour de les retenir dans les liens de la prévention des infractions de contrebande. Pour ces faits, il a requis 236 136 500 francs CFA d’amendes contre les deux prévenus. Après les différents débats, le juge a renvoyé le verdict du dossier au jeudi 4 juillet 2024. Soulignons que l’un des prévenus est un étranger.

Samiratou KASSOUMOU

Articles Similaires

Bénin : La Criet traque les promoteurs de Omega Pro

Vignon Justin ADANDE

Bénin : Une trentaine de personnes arrêtées dont le proche d’un ambassadeur

Akkilou YACOUBOU

Bénin : Lancement d’un concours de création d’application d’enregistrement des dénonciations

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR