Le Béninois Libéré
Image default
Société

Célébration de la fête de tabaski à Comé dans le Mono : L’Imam Moustapha Dossoumou parle des enseignements à tirer de cette fête

Ils sont des centaines de fidèles musulmans de la commune de Comé à prendre d’assaut la place de Idi de Sadadji à Comé, lieu sacré pour sacrifier à cette tradition très chère à cette communauté. Après les différentes étapes de prières et l’immolation du bélier, l’imam de la mosquée centrale de Comé, Dossoumou Moustapha a fait l’historique de cette fête à l’assistance.
Marturin Codjo/région Mono Couffo
À l’instar des autres communes de notre pays le Bénin, les fidèles de la communauté musulmane venues de toutes les contrées de la commune de Comé ont sacrifié à cette tradition qu’est la tabaski. C’est un miracle. Dieu est amour et l’a démontré à travers le prophète Ibrahim et son fils Ismaël. En croire l’imam de la mosquée centrale de Comé, Dossoumou Moustapha, ce miracle de reste gravé dans les mémoires de la communauté musulmane. Après avoir fait l’historique de la fête à l’assistance, il a indiqué qu’à chaque fête, l’imam doit montrer l’exemple. C’est-à-dire immolé un bélier après la prière. Il a ensuite soutenu que pendant 3 jours outre le jour fête, tout musulman peut encore immoler de bélier pour la même cause. Par ailleurs, l’imam a prié pour la paix au sein de la communauté, la paix pour notre pays, ainsi que pour toutes les autorités de notre pays, le Bénin. Il a invité l’humanité à l’amour du prochain.

Articles Similaires

Cherté de la vie/ Production agroalimentaire: La baguette de pain désormais à 150 F

Akkilou YACOUBOU

Atelier des élues conseillères municipales et communales au Bénin : Luc Atrokpo opte pour les ODD en faveur des Femmes

Akkilou YACOUBOU

Bénin /Justice : Un Web activiste condamné à 06 mois de prison

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR